Home Politique Réagissant aux propos de Nikki Halley, Thekys Mulaila fustige l’«immixtion» des USA dans la politique interne de la RDC

Réagissant aux propos de Nikki Halley, Thekys Mulaila fustige l’«immixtion» des USA dans la politique interne de la RDC

4 min read
0
0

Au cours d’une réunion de sécurité tenue le lundi 12 février dernier à Washington, l’Ambassadrice des Etats-Unis aux Nations Unies a exprimé l’opposition de son pays à l’utilisation de la machine à voter aux prochaines élections en RDC. Le Sénateur Thekys Mulaila ne supporte pas cette prise de position exprimée par Nikki Halley et crie à l’ingérence dans la politique interne d’un Etat souverain. Il soutient l’utilisation de la machine à voter qu’il considère comme un fruit de la Révolution de la modernité prônée par le Chef de l’Etat.

Contre ou pour la machine à voter ? Cette question ne se pose pas au sein de la Majorité Présidentielle. En tout cas, pas pour ses cadres comme Thekys Mulaila qui, soutient que l’innovation apportée par la CENI à travers la machine à voter présente plusieurs avantages qui vont permettre entre autres, à la centrale électorale de réduire le coût des opérations électorales, renforcer la fiabilité, transparence et la crédibilité du processus électoral et surtout réduire le temps de la publication des résultats.
Logiquement, l’élu des élus du Maniema n’entend pas laisser un autre Etat, la super puissance américaine soit-il, le temps de s’opposer à ce dont il considère comme une avancée technologique du pays de Joseph Kabila. Il appelle le pays de Trump à cesser « sa politique étrangère consistant à entretenir une démocratie clandestine » qui pour lui, « n’a pour objectif que de déstabiliser les institutions de la RDC ».

Ce membre du bureau politique de la MP et du PPRD dénonce une prise de position de trop de la part d’un partenaire et invite la diplomate américaine à mettre fin à ce qu’il considère comme des « intervention intempestives » qui risquent de perturber le processus électoral en cours. Ce processus poursuit, selon lui, son cours normal avec notamment la fin de l’enrôlement des électeurs et que la tenue des élections le 23 décembre prochain est inéluctable.

Réagissant aux propos de Nikki Halley, Thekys Mulaila fustige l’«immixtion» des USA dans la politique interne de la RDC.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Patrick Lokala
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Christelle Vuanga : «Le gouvernement de la RDC devrait encourager les entreprises qui engagent les personnes handicapées»

L’Assemblée nationale a déclaré, au cours de la séance plénière du vendredi 29 mai 2…