Home Non classé CIRGL: Des journalistes congolais outillés sur la lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles

CIRGL: Des journalistes congolais outillés sur la lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles

6 min read
0
0

La Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) a organisé un atelier de formation des journalistes engagés. Cet atelier de trois jours s’est ouvert le jeudi 1er mars 2018 autour du thème « Atelier national sur l’implication des Médias dans la promotion de la paix et dans la lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles de la RDC et dans la Région des Grands Lacs ».

Il est organisé à l’intention des membres du Réseau National des Journalistes spécialisés sur les ressources naturelles. Ces derniers sont venus du Nord-Kivu, Sud-Kivu, Maniema, Haut-Uele, Kongo Central et Tanganyika, six des provinces les plus touchées par l’exploitation illégale de minerais et celle de Kinshasa, ville hôte.

Dans son discours, le Coordonnateur du Mécanisme National, Kakese Vilanu a présenté les six outils de lutte contre l’exploitation des ressources naturelles. Il s’agit de la certification, mécanismes d’alertes rapides, avoir une banque de données, formalisation de lois, ITIE et harmonisation des lois au niveau la région.
Il a encouragé les participants à intérioriser ces outils afin de maitriser comment se mène cette lutte, l’intégrer et faire le relais du combat. « En tant que jeunes de ce pays vous avez l’obligation de suivre les minerais pour qu’ils soient profitables à l’ensemble de la nation congolaise au lieu qu’un groupe d’individus en tirent profit », a-t-il scandé.

Promouvoir la paix

Il a déclaré que c’est une responsabilité directe qui incombe aux chevaliers de la plume à travers leur métier, de vulgariser les efforts qui sont en train d’être fournis dans la lutte contre l’exploitation illicite des ressources naturelles. « Vous êtes l’œil et le témoin de la République, raison pour laquelle nous vous associons au Combat que mène la CIRGL pour la paix. Et comme vous le savez, cette dernière est souvent remise en cause à cause de l’exploitation illégale des ressources naturelles », a-t-il poursuivi.

Les groupes armés étant parmi les exploitants illégaux, ce phénomène constitue une menace à la paix non seulement en RDC mais, dans l’ensemble des pays de la région des Grands-Lacs. D’où l’apport du réseau national des journalistes spécialisés dans les ressources naturelles s’avère d’une importance capitale dans ce combat.

Cet atelier qui se déroule au cercle Elais poursuit quatre objectifs spécifiques que sont: Former et informer les professionnels des médias sur le rôle de la CIRGL dans la promotion de la paix et la lutte contre l’exploitation illégale et le commerce illicite des minerais concernés en RDC et dans la Région des Grands Lacs; vulgariser à travers le Réseau national des journalistes les activités effectués par le MNC-CIRGL dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative Régionale sur les ressources naturelles en général et six outils en particulier; permettre au MNC, à travers les médias des province concernées, d’informer l’opinion nationale sur la mise en œuvre de l’initiative Régionale sur les ressources naturelles et des six outils en vue d’une appropriation au niveau national. Le quatrième objectif consiste à procéder à l’extension des relais et des points focaux dans les provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu, Maniema, Haut-Uele, Kongo Central et Tanganyika.

Patrick Lokala

Charger plus d'articles connexes
Load More By Patrick Lokala
Load More In Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Communiqué de la rédaction

La rédaction d’Alternance.CD informe à ses lecteurs qu’une photo du chef de fi…