Home Politique Session ordinaire de mars: Bruno Tshibala à deux pas d’une destitution et du retour au chômage

Session ordinaire de mars: Bruno Tshibala à deux pas d’une destitution et du retour au chômage

7 min read
0
0

Députés et sénateurs retrouvent le chemin du Palais du peuple ce jeudi 15 mars pour l’ouverture de la session ordinaire de mars. Une session parlementaire capitale qui devra porter un coup de pousse au processus électoral en cours notamment, en mettant à la disposition de la CENI des instruments juridiques nécessaires pour la tenue des élections le 23 décembre prochain. Deux congolais auront particulièrement une oreille attentivement au déroulement des travaux. Il s’agit du Rapporteur de la centrale électorale, Jean-Pierre Kalamba et du Premier Ministre Bruno Tshibala. Le premier a été désavoué par son parti politique et il n’attend que la décision de la Représentation nationale pour plier ses bagages. Le second, trainant une réputation sulfureuse, pourra être destitué, synonyme d’un retour à l’oisiveté.

Plusieurs dossiers seront traités par les députés et sénateurs. Mais ceux qui vont le plus attirer l’attention du public auront trait au processus électoral. La répartition des sièges et le remplacement de Jean-Pierre Kalamba au poste de rapporteur de la Commission électorale nationale indépendante sont les deux dossiers les plus attendus.

La répartition des sièges pour les circonscriptions électorales fait partie des tâches qui restent au parlement en vue d’emprunter la ligne droite vers la tenue des élections. Ce, après la fin du processus d’enregistrement et d’enrôlement des électeurs sur toute l’étendue de la République avec la dernière étape de Kasaï, Kasaï Central et deux territoires de la Lomami.

Cette loi qui fera office d’annexe à la loi électorale déjà votée et promulguée, déterminera le nombre des sièges pour chaque territoire en vue des législatives nationales. Cette répartition sera suivie de près avec le nouveau principe du seuil d’un pourcent sur l’ensemble du pays. Cela, contrairement aux deux dernières législatives nationales dont la loi appliquait plutôt le principe proportionnel dans chaque circonscription électorale.

Tshibala sur chaise éjectable

A la tête du gouvernement depuis près d’une année, Bruno Tshibala ne convainc pas les congolais. Alors qu’il promettait au peuple de le conduire « aux meilleurs élections de son histoire », l’ancien bras droit d’Etienne Tshisekedi a au contraire, présenté à ce peuple une série de scandales.

Primaturegâte, népotisme, favoritisme, incompétence, laxisme…les accusations de mégestion portées contre lui sont légion au point qu’à ce jour, il ne peut plus compter que sur sa petite famille biologique.
Désavoué par ses pairs du Rassop/Kasavubu, la société civile et même sa créature de la Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo(NOGEC), Brutshi n’attend plus que la notification de son départ.

Et selon toute vraisemblance, cette notification pourra venir de l’Assemblée nationale. En effet, selon certaines indiscrétions, un groupe d’élus nationaux de l’opposition et de la Majorité présidentielle préparerait une motion contre lui. « Il ne pourra pas échapper au regard de la gravité des charges retenues contre lui », croit savoir un député national qui a requis l’anonymat.

Il ajoute que toutes les instances de la MP n’attendent plus que la position du parlement car dit-il, « continuer à soutenir un homme qui a autant désacralisé la primature n’est plus imaginable ».

Reste à savoir si, celui dont le gendre et la fille du Dircab se sont battus à quelques mètres de son bureau ne va pas puiser dans ses richesses acquises au soir de sa vie pour s’éviter une humiliation.

Par ailleurs, le dossier qui pourrait aller vite est celui du remplacement de Jean-Pierre Kalamba au poste de rapporteur de la CENI. L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a annoncé avoir déposé depuis novembre 2017, au Bureau de l’Assemblée nationale, le nom d’un certain Bertin Tshisekedi pour remplacer Kalamba qui vient du même parti.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Patrick Lokala
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Communiqué de la rédaction

La rédaction d’Alternance.CD informe à ses lecteurs qu’une photo du chef de fi…