Home Politique Procès MP contre le Gouverneur Prospère Tunda: l’Elite du Maniema interpellée à la veille du verdict de la Cour Suprême de Justice.

Procès MP contre le Gouverneur Prospère Tunda: l’Elite du Maniema interpellée à la veille du verdict de la Cour Suprême de Justice.

6 min read
0
0

L’audience du recours en appel introduit par la Majorité présidentielle à la Cour Suprême de Justice pour invalider l’élection du Gouverneur élu du Maniema s’est terminée. Sauf changement de dernière minute, la haute Cour devra trancher demain vendredi 20 avril 2018. A la veille du verdict, des voix s’élèvent pour interpeller l’élite politique et intellectuelle du Maniema face au danger qui guette la province.

L’audience de ce jeudi 19 avril a commencé à 12 heures et a été marquée par des irrégularités soulevées par la défense. Alors que la partie requérante persiste dans sa démarche et tient à annuler l’élection du Gouverneur Tunda Prospère, les avocats de ce dernier ont soulevé l’article 74 de la loi électorale, lequel montre l’incompétence de la Cour Suprême de justice à statuer sur ce cas.

Mais, à la surprise générale, comme c’était le cas à la cour d’appel de kindu, le Ministère public a soutenu la démarche de la Majorité Présidentielle. Chose qui a laissé tout le monde stupéfait. Et alors qu’elle s’apprête à rendre son arrêt, d’aucuns pensent que la majorité silencieuse du Maniema doit, dans cette affaire, sortir de son silence et se lever pour ne pas laisser faire des acteurs politiques qui, tiennent à installer leurs marionnettes à la tête de cette province.

Ainsi, il nous revient d’apprendre que la population du chef-lieu du Maniema se mobilise et projette d’organiser dès ce soir, des gigantesques manifestations pour exiger le maintien de l’arrêt de la Cour d’Appel de Kindu qui a validé l’élection du Gouverneur Tunda Prospère.

Pour rappel, le 28 mars dernier, la CENI organisait l’élection du Gouverneur du Maniema. L’indépendant Tunda prospèr a battu en plate couture Justin Omolela, le Candidat de la MP et actuel conseiller au cabinet du Président de l’Assemblée nationale, avec 16 voix contre 7. Les députés provinciaux du Maniema n’ont pas voulu revoir le tâtonnement dans la gestion de Justin, comme ce fut le cas quand il était Ministre de l’Intérieur avant d’être débouté par l’Assemblée provinciale.

Cette victoire, accueillie avec des cris de joie par les habitants du Maniema, n’a pas été acceptée comme telle par le Candidat malheureux. Des avocats mandatés par le Secrétaire général de la plateforme au pouvoir et Président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku Ndjalandjoko, ont saisi la Cour d’Appel de Kindu pour l’invalider.
Sous prétexte que le nouveau Gouverneur n’aurait pas démissionné de ses fonctions de Chef coutumier, ils ont demandé à la plus haute instance judiciaire de sa province de l’invalider. Celle-ci a tranché en faveur de Tunda Prospère, jugeant que la Majorité présidentielle n’a pas qualité d’entreprendre cette démarche. Ce que la Majorité ne veut pas entendre.

Que dira la Cour demain ? Emmanuel MWENGE estime que l’avenir radieux ou non de l’un des pivots de développement du pays sera décidé demain.
Quant à nous, nous disons wait and see.

JPK

Charger plus d'articles connexes
Load More By Patrick Lokala
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Communiqué de la rédaction

La rédaction d’Alternance.CD informe à ses lecteurs qu’une photo du chef de fi…