Home Economie Kinshasa: Le PNEF sensibilise sur l’importance de l’éducation financière

Kinshasa: Le PNEF sensibilise sur l’importance de l’éducation financière

8 min read
0
0

La salle culturelle du Collège Boboto, dans la commune de la Gombe a servi de cadre, mercredi 18 avril, à la tenue du forum sur la promotion de l’éducation financière. Organisée par le Programme national d’éducation financière(PNEF), cette rencontre a eu pour objectif de doter les participants des connaissances, des compétences et de la confiance nécessaire à une gestion optimale de leurs finances personnelles. Au cours de ses assises, les intervenants ont exposés sur différentes thématiques qu’ils considèrent prioritaires avec des objectifs spécifiques. Il s’agit notamment de l’éducation financière, la budgétisation, l’épargne, le crédit et la négociation financière.

Parlant de l’éducation financière, elle vise un changement positif dans les comportements de la population en vue d’améliorer la gestion des ressources et permettre d’anticiper financièrement les situations imprévues. Elle renvoi la population à plus de sensibilité aux opportunités et aux risques des produits financiers et elle la permet d’éviter la fraude et le surendettement. En ce qui concerne la budgétisation, elle permet d’élaborer des budgets qui prennent en compte les revenus, les dépenses et les objectifs financiers.

A ce sujet, quatre étapes sont importantes pour élaborer un budget, à savoir : Définir l’objectif dudit budget, estimer le montant des revenus par source, décider par combien épargner, faire une liste de toutes les dépenses et du montant nécessaire pour chacune, s’assurer que les dépenses plus l’épargne ne dépassent pas les revenus et enfin faire des ajustements et passer en revue ce qui est nécessaire.
Par ailleurs, l’intervenant a martelé sur les causes de contracter des crédits dans une institution financière, elles doivent être pour des investissements productifs. Pour y faire, il faut néanmoins comprendre l’essentiel des contrats à signés avant de souscrire à un produit financier, poser des bonnes questions et comparer les offres des différentes institutions afin d’en choisir celles aux conditions avantageuses, ce qui implique une négociation financière.

Cette rencontre a été marquée par la présentation des 14 journalistes formés sur l’éducation financière en vue de constituer des personnes-relais pour que la culture financière parvienne au dernier congolais. Avec l’appui financier de la Coopération allemande au développement (GIZ) avait organisé pendant deux jours un atelier pour outiller ceux qui ont la mission d’informer, d’éduquer et de sensibiliser la société.

Il sied de rappeler qu’en 2014 un programme d’étude Finscope commanditée par le PNUD-UNCDF avait démontré qu’en RDC il y a beaucoup de défis à révéler concernant la culture financière auprès de la population. Vue l’importance de l’éducation financière la RDC a mis en place ce programme, comme outil de référence et fédérateur en matière de la culture financière. Le PNEF a été développé de façon participative et conformément aux bonnes pratiques internationales et a tenu compte des réalités particulières de la RDC. Il a bénéficié de l’expérience et de l’expertise de plus de 50 organismes et institutions nationaux et internationaux des différents domaines.

Le 03 mars 2016, il a été validé par son comité de pilotage réunissant huit ministères, la Banque Centrale du Congo et plusieurs autres organisations du secteur public, du secteur privé et de la société civile. Cette structure ayant pour mission d’aider la majorité de la population congolaise à gérer de façon responsable ses finances personnelles et familiales afin d’améliorer son bien-être social d’ici 2025, sensibilise en priorité les écoliers, les femmes, les jeunes, les personnes vivant en milieu rural et les travailleurs et entrepreneurs.

Parmi les activités de terrain menées par le PNEF, il y a notamment l’intégration de l’éducation financière dans le curricula c’est-à-dire il met à la disposition des professionnels du ministère de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel les guides manuels. Il organise également des formations des formateurs et des multiplicateurs, des campagnes multimédias principalement sur la radio, les réseaux sociaux et autres supports de communication. Plusieurs évènements périodiques sont également organisés à travers le pays en vue de faire la promotion de l’éducation financière.

Grâce Ewawa

Charger plus d'articles connexes
Load More By Patrick Lokala
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Christelle Vuanga : «Le gouvernement de la RDC devrait encourager les entreprises qui engagent les personnes handicapées»

L’Assemblée nationale a déclaré, au cours de la séance plénière du vendredi 29 mai 2…