Home Société Kwilu: Des internautes se moquent des écoles d’Idiofa chez Minaku

Kwilu: Des internautes se moquent des écoles d’Idiofa chez Minaku

4 min read
0
0

Le Président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku Ndjalandjoko fait la honte de son Bandundu natal à la face du monde. Pour cause, alors que d’autres tenants du pouvoir investissent tant peu soit-il dans l’amélioration de la qualité et des conditions d’enseignement dans leurs contrées, il dilapide des milliers de dollars dans le sport comme mécène et dans d’autres projets bidon.

Élevé au rang d’autorité morale du Daring Club Motema Pembe (un titre non reconnu par la FIFA, la CAF et la FECOFA), il ne s’intéresse pas du tout à la question de l’éducation non seulement au niveau national mais aussi dans sa propre base.

Des photos prises à Idiofa dans la province du Kwilu par le Député national Jean-Claude Kazembe a créé une polémique sur les réseaux sociaux en début de semaine. Elles montrent des cases de paille servant d’écoles aux enfants qui étudient à l’air libre à même le sol.

«Oh oh regardez l’école LABWI à Idiofa au siège électoral de Minaku Aubin. Photos prises ce mardi 09 Mai 2018 par l’Hon. JC Kazembe à Idiofa. Quelle honte! Au 21eme siècle! Il se promène dans des voitures climatisées et vit dans le luxe, il attend les élections pour un autre mandat», s’est exclamé un internaute sur twitter.

Comme lui, beaucoup d’utilisateurs des réseaux sociaux ont été désagréablement surpris par l’état de délabrement dans lequel se trouvent les bicoques qui servent de salles de classe aux enfants du territoire d’origine du Président de l’Assemblée nationale.

« A la tête du bureau de l’Assemblée nationale durant toute une législature, il n’a jamais songé à demander à l’exécutif de rendre effectif l’ambitieux projet de construction des écoles dans toute l’étendue du territoire national », regrette un Député national.

Il ajoute que s’il était intéressé par la question de l’amélioration du secteur de l’enseignement, il ne manquerait pas de puiser dans les vingt milliards cinq cent millions de francs congolais de frais de fonctionnement de son institution pour réhabiliter ne serait qu’une petite école de son village ou de sa province.

CP

Charger plus d'articles connexes
Load More By Patrick Lokala
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Communiqué de la rédaction

La rédaction d’Alternance.CD informe à ses lecteurs qu’une photo du chef de fi…