Home Politique RDC: JP Bemba acquitté par la CPI, l’opposition change de patron

RDC: JP Bemba acquitté par la CPI, l’opposition change de patron

5 min read
0
0

Orpheline de son leader charismatique Etienne Tshisekedi décédé l’année dernière, l’opposition congolaise peut désormais respirer et espérer avoir un nouveau chef de fil. Il s’agit de Jean-Pierre Bemba Gombo. Le leader du Mouvement de Libération du Congo (MLC) a finalement été acquitté par la Chambre d’appel de la Cour Pénale Internationale (CPI) des charges de crimes de guerre et de crime contre l’humanité ce vendredi 08 juin 2018.
Bien qu’acquitté, l’ancien Vice-président congolais passera encore quelques jours ou semaines en détention car, il a été jugé coupable d’atteintes àl’administration de la justice et doit attendre la décision de la chambre de première instance VII.
Qu’à cela ne tienne, la chambre d’appel estime notamment que le jugement sur les actes criminels spécifiques de meurtre, viol et pillages avait été établi dans des termes fort larges, ne reflétant pas les charges pour lesquelles il avait été condamné.
Condamné en première instance à 18 ans de prison, le « chairman » n’était pas en République centrafricaine au moment des faits et était condamné en tant que supérieur hiérarchique. Tout au long du procès, ses avocats ont nié toute sa responsabilité et implication, assurant qu’il n’avait pas le contrôle de ses hommes présents sur le terrain des opérations.
Réactions de Kamerhe et Katumbi
Quelques minutes après l’annonce du verdict de la chambre d’appel de la CPI, les réactions des opposants commencent à tomber. Vital Kamerhe et Moise Katumbi, considérés avec Félix Tshisekedi, comme les plus redoutables opposant à Joseph Kabila, ont réagi sur les réseaux sociaux. « Jamais enterrer quelqu’un avant la décision de Dieu. Rendons grâce à Dieu pour l’acquittement de mon frère JP Bemba. Le vrai jeu politique va commencer avec ce grand leader de la scène politique congolaise en liberté. Ma dernière parole à JPB: foi en Dieu », a tweté le leader de l’UNC.
Pour sa part, le Président d’ « Ensemble pour le Changement » salue une victoire contre un faux procès. « Félicitations à mon compatriote JP Bemba. Son acquittement montre que la vérité finit toujours par triompher. A ceux qui utilisent encore des faux procès, cette décision marque le début d’une nouvelle ère de justice pour la RDC. Aujourd’hui est un grand jour pour les congolais », a-t-il écrit.
Qu’il soit immédiatement libéré ou non, l’acquittement du candidat malheureux du second tour de l’élection présidentielle de 2006 change la donne politique en République démocratique du Congo. Dans l’opposition comme à la Majorité présidentielle, les uns et les autres doivent revoir leurs calculs et concevoir des nouvelles stratégies.
RD44