Home Politique AFDC: Bahati et Kokonyangi officialisent leur « divorce »

AFDC: Bahati et Kokonyangi officialisent leur « divorce »

2 min read
0
0

Il ne restait que ça car, on les savait très opposés depuis des longs mois sur plusieurs questions. L’initiateur et Autorité morale de l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC), Modeste Bahati Lukwebo a finalement décidé de mettre fin aux bêtises de Joseph Kokonyangi, troisième Vice-président de son parti, en constatant son auto-exclusion.
C’est dans une correspondance envoyée le 6 juin au Vice-premier ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité qu’il a fait part de ce constant.

Le Ministre d’Etat au Plan reproche au Ministre de l’Urbanisme et Habitat plusieurs griefs notamment, l’absentéisme injustifié aux activités du parti, son implication dans la démobilisation des autres cadres et militants, l’insolvabilité dans le paiement des cotisations ou encore le refus de se mettre à la disposition de la hiérarchie du parti.
« Par ces faits, suivant les dispositions des articles 16 et 39 des Statuts et 20 du Règlement Intérieur de l’AFDC, l’intéressé s’est placé dans la position d’auto-exclusion et ne peut donc plus engager ni représenter le parti », déclare Bahati.

L’auto-exclusion de Joseph Kokonyangi de l’AFDC ne surprend pas d’autres cadres car, il est accusé de naviguer en contrecourant de l’idéologie du parti au profit des intérêts égoïstes de certains caciques de la Majorité Présidentielle dont il le Secrétaire Général adjoint. Nous y reviendrons.
ALT

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Désignation du Porte-parole de l’opposition : Le groupe parlementaire MS-G7 met hors course les pro Fayulu

C’est une  bataille arrangée autour de la désignation du Porte-parole de l’opp…