Home Sports N’djili: Des barmans et des agents de la SNEL accusés de préparer des coupures du courant pendant le Mondial Russie 2018

N’djili: Des barmans et des agents de la SNEL accusés de préparer des coupures du courant pendant le Mondial Russie 2018

3 min read
0
0

La Coupe du Monde du football  Russie 2018 a débuté ce 14 juin 2018 avec le match d’ouverture Russie-Arabie Saoudite (5-0). Durant un mois, des millions de téléspectateurs vont suivre à travers le monde cet événement mondial en direct à la télévision. A Kinshasa, les détenteurs de bars et terrasses ont pris de dispositions pour attirer le plus de monde en mettant à leur disposition des écrans et des groupes électrogènes pour pallier aux coupures intempestives de l’énergie électrique.
La coupe du monde est une véritable opportunité d’affaires pour la Fédération Internationale de Football et Associations(FIFA), les multinationales, le pays organisateur, les pays participants, les diffuseurs et même les téléspectateurs.

Alors que la République démocratique du Congo ne participe pas à cette fête du ballon rond, les congolais ne vont pas se priver du plaisir de soutenir les équipes de leurs choix.

Et les barmans eux, saisissent l’occasion d’augmenter leurs recettes en proposant aux clients de suivre toutes les rencontres dans un cadre plus ou moins propre.
Sur le couloir Kimbuta, un des coins de la capitale congolaise les plus mouvementés, la bière a coulé à flot au premier jour de cette coupe du monde et tout porte à croire que les ventes vont augmenter. « Nous ne nous attendions pas à une telle affluence à ce premier. On tablait sur des matchs qui sont plus attendus comme Portugal-Espagne mais hélas, nous avons été agréablement surpris par le nombre important des clients », s’est réjoui le gérant d’un bar.

Il a ajouté que son établissement a enregistré une augmentation des recettes journalières de 10% et que ces chiffres seraient plus élevés si le courant ne s’était pas rétabli à la mi-temps. 

Toutefois, certains habitants de cette partie de Kinshasa redoutent des arrangements entre les propriétaires des bars et des agents de la Société Nationale d’Electricité (SNEL) pour couper le courant afin de favoriser leurs affaires.
ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

RDC: Le cabinet du VPM des Affaires étrangères dément les rumeurs faisant état de risque de rupture de stocks des passeports ordinaires

Le démenti est du Ministère des Affaires étrangères et porte la signature de Bernard Mpets…