Home Politique Polémique sur la signature du FCC par les ministres du Palu: Antoine Gizenga défend Matuku et Kabwelulu

Polémique sur la signature du FCC par les ministres du Palu: Antoine Gizenga défend Matuku et Kabwelulu

5 min read
0
0

Le Secrétaire Général et Chef du Parti Lumumbiste Unifié (Palu) ne trouve aucun inconvénient en la signature de la charte constitutive du Front Commun pour le Congo (FCC) par deux ministres membres de son parti, Lambert Matuku Memas et Martin Kabwelulu. Pour Antoine Gizenga, c’est à titre individuel et par solidarité à une décision du gouvernement dont ils sont membres qu’ils l’ont fait.

Autant dire que leurs signatures n’engagent pas du tout sa formation politique qui tient à présenter des candidats à tous les niveaux aux prochaines élections.
C’est dans un message de réarmement moral signé le 10 juillet 2018 qu’il s’est adressé aux cadres et militants.

Plusieurs rumeurs répandues ces derniers jours sur la position du Palu par rapport au FCC étaient sur le point de l’emporter sur la vérité et il fallait que la vraie information soit donnée. C’est chose faite car, le Patriarche Antoine Gizenga s’est chargé lui-même de couper l’herbe sous les pieds de la rumeur, en précisant qu’il approuve la démarche de ses délégués au gouvernement et que celle-ci ne porte pas atteinte aux ambitions de son parti. « S’agissant de la signature par nos deux camarades qui nous représentent au Gouvernement comme Ministres, je n’ai pas trouvé d’inconvénients qu’ils restent solidaires d’une décision gouvernementale d’un Gouvernement dont ils sont membres. Cependant, cela n’enlève en rien notre ambition et notre ferme volonté d’aligner un candidat Président de la République/Palu, des candidats Députés nationaux et Provinciaux aux élections de décembre 2018, afin de réaliser mon rêve de voir le PALU assumer l’impérium du pouvoir de mon vivant, tel que je l’ai rappelé et confirmé le 03 juin 2018, à l’occasion de la sortie officielle du Regroupement Politique Palu et Alliés », a-t-il éclairé les lanternes.

Dans ce message, Antoine Gizenga a rappelé à l’ordre tous les militants et cadres du Palu et les a mis en garde contre l’esprit tribal, clanique et régional. « Je n’admettrai pas que les cadres du parti se servent de la division, du tribalisme, du régionalisme, du fractionnisme et même du mercenariat aux fins de satisfaire les ambitions personnelles », a-t-il insisté.

Il a salué l’engagement de la jeunesse et l’a exhortée à marcher sur ses pas dans le respect des principes et de la discipline. « En définitive, j’invite les camarades militantes et militants ainsi que les cadres à comprendre que ces élections, nous les aborderons dans le cadre du Regroupement Palu et Alliés et non comme Palu seul. Ainsi, votre comportement, à cet effet, doit être celui de les acceullir et de les accepter comme des camarades avec qui nous formons désormais, ensemble, une grande famille de la Gauche Nationaliste Congolaise », a conclu Antoine Gizenga.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Isidore Ndaywel après la marche du CLC: « Nous ne sommes pas en voie de disparition»

Le Comité Laïc de Coordination ( CLC) a marché ce lundi 21 octobre à Kinshasa. La manifest…