Home Politique Jean Pierre Bemba, un grand retour dans les désordres

Jean Pierre Bemba, un grand retour dans les désordres

5 min read
0
0

Il voulait retourner dans la maison familiale de son père après onze ans passés en dehors du pays mais il n’a pas été autorisé à y accéder. Pour cause, les autorités estiment qu’il ne peut pas résider dans cette résidence située non loin du Palais de la Nation pour de raisons sécuritaires. Son retour a été salué par des millions de kinois qui se sont amassés le long du boulevard Lumumba et derrière son cortège pour lui témoigner leur soutien. Mais tout ne s’est pas déroulé dans l’ordre car, on a déploré quelques blessés et des échauffourées entre des sympathisants du MLC et la police qui a largué de gaz lacrymogène à certains endroits.

Si officiellement il n’y a pas eu des morts, les réseaux sociaux font un bilan d’un mort, un jeune militant tué d’après les images largement partagés ces dernières heures, par un véhicule de la police. Une légende accompagnant la photo d’un corps sans vie gisant sur le sol incrimine les forces de l’ordre d’avoir marché sur ce jeune homme à hauteur de la maison communale de Kimbanseke.

Un communicateur de la Majorité Présidentielle, Papy Tamba a partagé la même photo et attribue cette mort aux militants du MLC sans fournir les preuves de ses affirmations.

Au niveau du quartier 1 dans la commune de N’djili, un élément de la police avait tiré quelques coups en l’air pour disperser la foule qui avait occupé la chaussée, empêchant au cortège de passer. Quelques personnes qui tentaient de s’en fuir ont été légèrement blessées.

A plusieurs endroits, des gaz lacrymogènes ont été jetés dans la foule, causant d’autres blessés qu’il est difficile de recenser au stade actuel.

Un faux cortège

Des véhicules anti-émeutes déployés à travers le chemin parcouru par le cortège n’ont pas réussi à dissuader des sympathisants à chanter des chansons hostiles au régime en place. Plutôt un des cortèges car, un faux cortège a été aperçu dans plusieurs quartiers de Kinshasa quelques heures avant le passage du vrai cortège de l’ancien Vice-président congolais.

« L’arnaque de cette journée particulièrement mouvementée est ce cortège constitué de trois 4×4 Armada escorté par deux pick-up de la Police Nationale Congolaise, avec un essaim de motards dits Wewa arborant les drapeaux bleus du MLC, sorti de nulle part et filant à vive allure surSendwe…Diversion pour amener la marée humaine prête à gagner Tshangu à rebrousser chemin, au moment où Jean-Pierre Bemba était encore dans les installations de l’aéroport de N’Djili », a constaté Didi Mitovelli, enseignant à l’IFASIC très suivi et célèbre sur facebook.

Pour les superstitieux, le retour de Jean-Pierre Bemba a été fêté au ciel. Ils en ont pour preuve un arc-ciel qui a entouré le soleil durant de longues minutes après l’atterrissage du jet qui a emmené le leader du MLC et sa famille.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Candidat à la questure du Sénat : Dieudonné Fikiri, le profil qui déclasse ses adversaires

Après la publication de la liste définitive des candidats retenus pour les élections des m…