Home Economie Transco: Des proches de Michel Kirumba se rebellent contre le DG ai Blackson Bongi

Transco: Des proches de Michel Kirumba se rebellent contre le DG ai Blackson Bongi

5 min read
0
0

Suspendu il y a quelques jours par le Vice-premier ministre chargé des Transports et Voies de communication, le Directeur général de la Société des Transports au Congo(Transco), Michel Kirumba fait toujours parler de lui en mal. Quelques cadres lui restés favorables(certainement à cause des avantages qu’il leur attribuait) tentent de lui obtenir la levée de la décision portant sa suspension.

Ils se sont constitués en faux syndicalistes pour mener une série d’actions  contre l’actuel leadership et, ont notamment déposé un mémo contre lui au Ministère de tutelle la semaine dernière.

Alors que le Dg ai assume  ses fonctions depuis seulement un peu plus d’un mois, ses détracteurs autoproclamés l’accusent de mauvaise gestion. Ridicule.

Des sommes colossales pour une sale besogne, c’est en tout cas ce que l’on peut dire au regard des moyens financiers et logistiques mis en jeu pour déstabiliser l’actuel dirigeant de Transco. Un bus mobilisé durant des nombreuses heures du vendredi 30 août 2018, des jeunes badauds de la commune de Masina recrutés en échange de 20 000fc chacun pour remplir ce bus ou encore des tricots imprimés portant les écrits« Les Amis de Michel Kirumba». Que de dépenses importantes pour défendre celui à qui l’autorité de tutelle reproche entre autres griefs, la corruption, le népotisme, le clientélisme et le sabotage des biens publics!

Bien plus, violant le caractère apolitique de l’administration publique congolaise, cette bande menée par un certain Asani et un nommé Mulunda se sont rendus au siège du PPRD pour défendre la cause de leur Dg suspendu.

La réponse des agents de Transco ce lundi 3 septembre 

Au final, ils sont rentrés chez eux sans avoir obtenu, signale-t-on à Alternance.CD, une quelconque réponse ni au Ministère des Transports, encore moins au siège du parti présidentiel.

La réponse, ils en auront ce lundi 3 septembre au siège de Transco car, des sources ayant un faible pour la vérité renseignent qu’une grande mobilisation y est prévue pour marquer le soutien de l’ensemble du personnel à l’actuel comité de gestion dirigé par le Directeur général ai, Blackson Bongi. Ce dernier assume avec manière le surnom de Papa Social.

Autant dire qu’avec lui, les travailleurs de Transco espèrent voir la fin du népotisme à outrance dans cette société  publique où l’appartenance ethnique et la proximité familiale avec le DG étaient érigées en critères de promotion.

D’aucuns se souviennent d’un jeune homme de 19 ans fraîchement venu de Kindu , élevé de sixième secondaire qui avait été nommé chef de la voirie alors qu’il n’avait pas encore maitrisé le nom d’une seule avenue de Kinshasa.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

RDC : Le CASC salue l’élection de Modeste Bahati à la tête du Sénat

Communiqué No 004/CASC/CN/2021 Le Collectif d’actions de la société civile (CASC) , …