Home Sports Les à-côtés du match RDC-Zimbabwe (1:2): Quand la machine à voter s’invite au stade des Martyrs

Les à-côtés du match RDC-Zimbabwe (1:2): Quand la machine à voter s’invite au stade des Martyrs

3 min read
0
0

Habituée à donner des «chicotes» à ses adversaires, la RDC a craqué devant le Zimbabwe à domicile ce samedi 13 octobre 2018,  en match comptant pour la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2019,  sur un score de deux buts à un. Mais malgré la piètre prestation de leur équipe, les supporters de Léopards ont bien mis le chaud dans les gradins du stade des martyrs de la Pentecôte plein comme un oeuf.

Parmi les chansons chantées durant cette soirée cauchemardesque, une a particulièrement attiré l’attention de tous ceux qui ont assisté à cette rencontre. Il s’agit de celle dans laquelle ils ont exprimé leur opposition à la machine à voter.

Alors que les «Warriors» du Zimbabwe dominaient les locaux et menaient au marquoir grâce à une jolie merveille de Ronald Pfumbidzai dans la lucarne droite, le stade tournait au son d’une chanson qui n’a rien à voir avec le football.
«Eh,eh,eh,nous disons non à la machine à voter…!», chantaient des supporters congolais brandissant des drapeaux et maillots de la RDC.

Cette chanson ne plaira certainement pas au président de la Commission Électorale Nationale Indépendante(CENI), Corneille Nangaa, lui qui ne jure que sur l’utilisation de la machine à voter aux élections du 23 décembre prochain.

Quant aux Léopards qui se trouvent dans une position inconfortable dans le groupe G avec 4 points en trois sorties, ils doivent mouiller les maillots pour gagner le prochain match fixé au 16 octobre à Harare.

Reste à savoir si ces supporters qui ont dit non à la machine à voter au stade des Martyrs sortiront dans la rue le 26 octobre à l’occasion de la manifestation que prévoit l’opposition, pour dire la même chose.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Prise en charge des filles siamoises nées à Lodja : La LINA remercie la Fondation Denise Nyakeru

Grâce à la promptitude et à la solidarité de l’ONG les Collines de Selembao, dirigée…