Home Politique Parfaite entente au regroupement politique Palu et alliés sur le soutien de Gizenga à la candidature de Shadary

Parfaite entente au regroupement politique Palu et alliés sur le soutien de Gizenga à la candidature de Shadary

9 min read
0
0

La décision du Parti Lumumbiste Unifié (Palu) de soutenir le candidat du Front Commun pour le Congo(FCC) à l’élection présidentielle a donné lieu à divers commentaires et interprétations de tous genres. Ses détracteurs malveillants ont divulgué des mauvaises informations selon lesquelles cette décision aurait créé un malaise au sein du regroupement politique Palu et Alliés. Ces rumeurs sont tombées caduques après une réunion de ce regroupement politique tenue le 25 octobre 2018 au siège du Palu dans la commune de Matete.

A l’issue de cette réunion dirigée par Lugi Gizenga, les leaders du Palu et Alliés ont salué unanimement la décision de leur Président et chef de file. Ils ont promis de soutenir Emmanuel Ramazani Shadary pour le triomphe de la gauche nationaliste.

Après l’invalidation de la candidature du Secrétaire général et Chef du Palu, le Patriarche Antoine Gizenga à l’élection présidentielle, de mauvaises langues ne se sont pas empêché de prédire la disparition de la plus vielle formation politique congolaise en exercice.

Ces pêcheurs en eaux troubles ont, après la déclaration politique du SGCP du 19 octobre dernier de donner de consignes de vote en faveur du dauphin du Chef de l’Etat, faussement prétendu qu’il y aurait rupture de confiance entre la base et le bureau politique. Mais pas que.

A la manière du diable qui ne s’est pas fatigué de tenter le fils de Dieu à plusieurs reprises, ils sont allés jusqu’à affirmer que ce soutien apporté à Emmanuel Ramazani Shadary ne plairait pas à certains ténors du regroupement politique Palu et Alliés.

Mais à ce jour, après moult enquêtes, analystes et observateurs politiques sont unanimement d’accord sur un fait: la déclaration politique de Gizenga en rapport avec les consignes de vote à donner aux militants de son parti en faveur du candidat président du FCC a été acceptée et est soutenue par tous les organes de base du Palu de Kinshasa et de l’ensemble du territoire national. « Cette décision n’avait pas été prise par le patriarche lui-même à partir de sa résidence de Mont-Fleury, encore moins par un groupe de cadres réunis quelque part. Elle est la résultante des consultations initiées par le Patriarche, le 21 septembre dernier avec les responsables des organes de base », explique un militant du Palu rencontré au quartier Mokali dans la commune de Kimbanseke.

A ce propos, il est important de rappeler que des fiches avaient été distribuées à chaque cellule selon les principes du Palu, sous la coordination des Secrétaires provinciaux, lesquelles avaient été remplies par différents militants répertoriés.

Il y était consigné entre autres, la question de savoir si les militants étaient pour ou contre la continuité ou la rupture de l’alliance avec le Chef de l’Etat, Joseph Kabila. « Ce sont ces fiches qui, une fois dépouillées selon les critères démocratiques et les textes fondateurs, soubassement du fonctionnement administratif du Palu, ont conduit le patriarche à lever cette option », révèle un haut cadre du Palu.

Il précise qu’il n’y a eu aucune pression sur les membres du bureau politique et que des rumeurs allant dans ce sens visent à intoxiquer l’opinion publique pour déstabiliser ce parti à cette période électorale hautement sensible.

Ce qu’il faut savoir sur la présence des militants du Palu au meeting du FCC

D’autre part, la présence du Palu au meeting du FCC le 27 octobre au stade Tata Raphael n’a pas échappé à la mauvaise gueule de ses pourfendeurs.

En réaction, un membre de la cellule de communication du Parti Lumumbiste Unifié a expliqué que les 8225 militants qui ont mis le chaud au stade du 20 mai étaient partis témoigner leur soutien au candidat Ramazani Shadary. « Allié traditionnel, stratégique et privilégié de Joseph Kabila depuis le 30 décembre 2006, le Palu, invité par les organisateurs de cette cérémonie en vue de rehausser de sa présence a fait preuve d’une mobilisation légendaire et spontanée au stade du 20 mai. Sans conteste, au nombre des partis et regroupements politiques présents à cette cérémonie, le Palu s’est fait remarquer par la présence de plus de 8225 militantes et militants arborant avec joie et conviction la bannière étoilée du regroupement politique Palu et Alliés », a-t-il indiqué.

Pour revenir au climat observé dans le rang des alliés du Palu, il nous revient d’apprendre qu’à l’issue de la réunion du 25 octobre, tous les leaders des partis membres du regroupement politique Palu et Alliés concentrent leurs efforts dans la mise en place de stratégies communes orientées vers la victoire écrasante de la gauche congolaise aux prochaines élections.

Sous le leadership de leur leader et Président, le Patriarche Antoine Gizenga, ils regardent vers la même direction.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Réhabilitation et équipement des Cliniques Universitaires de Lubumbashi : Félix Momat prend langue avec l’entreprise Transfert Technologies Congo

Le vice-ministre du budget, Dr Félix Momat a reçu ce jeudi 22 janvier 2020 une délégation …