Home Politique Processus électoral: La Commission Justice et Paix de la CENCO exige la sécurisation des candidats

Processus électoral: La Commission Justice et Paix de la CENCO exige la sécurisation des candidats

2 min read
0
0

La Commission Justice et Paix(CJP) de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo(CENCO) redoute des atteintes à la liberté des manifestations pendant la campagne electorale.

Dans un rapport publié le lundi 19 novembre 2018, elle a demandé aux autorités politiques de garantir et de faire valoir les libertés de manifestation et de mouvements de tous les candidats à tous les niveaux.

A quarante-huit heures du début de la campagne électorale, les évêques catholiques de cette structure fustigent des incidents survenus lors de des dernières manifestations organisées en RDC.

La CJP dresse un bilan de 5 morts dont 4 par balles et 97 blessés dont 7 par balles ainsi que 362 interpellations. « 38% des rapports attestent que les manifestations ont été interdites par les autorités compétentes et en dépit de ces interdictions, les organisateurs ont organisé leurs manifestation», lit-on dans ce rapport.
La Commission Justice et Paix soutient que ces « manifestants étaient pacifiques à près de 80% tandis qu’a 52,24% des cas, la police les a dispersés». Elle affirme que la police a fait usage «d’armes à balles réelles à 14,71%».

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

RDC : Diomi Ndongala de nouveau devant la justice ce 1er décembre

Libéré sous condition en mars dernier après sa condamnation en 2014 à dix ans de détention…