Home Politique Législatives provinciales: Le candidat n°18, Raphaël Lohandjola ratisse large à Kasavubu

Législatives provinciales: Le candidat n°18, Raphaël Lohandjola ratisse large à Kasavubu

4 min read
0
0

Le président de l’Union des Jeunes Congolais/ Solide(UJEC/Solide) est candidat député provincial numéro 18 dans la circonscription de Kasa Vubu à Kinshasa. Raphaël Lohandjola Lofudu a lancé ce lundi 26 novembre 2018 sa campagne électorale, à travers une réunion stratégique au siège de sa structure.

Au cours cette réunion, celui qui se décrit comme le défenseur des intérêts de mamans de Gambela et consolateur des enfants de la rue a dévoilé la feuille de route de sa campagne électorale.

Parti du constat selon lequel au marché de Gambela, il y a trop de taxes et impôts, Raphaël Lohandjola Lofudu a prévu de de signer un contrat avec une entreprise de la place pour le paiement à l’hôtel de ville de Kinshasa, de certaines taxes. Ce, pour alléger les taxes et impôts qui perturbent les mamans de Gambela.

«Certes, le travail d’un député provincial n’est pas de construire des routes mais, nous allons exercer une pression au gouvernement tant central que provincial pour que soient réhabilitées toutes les routes de notre commune», s’est-il engagé.

Ce qu’il prépare pour les enfants de la rue

Dans le souci d’éradiquer le phénomène Kuluna, ce candidat député provincial compte dans un premier temps, récupérer 40 enfants de la rue qui sont déjà inscrits à l’INPP pour suivre différentes formations. Il s’agit entre autres, de la mécanique, auto école, informatique etc. Tous les frais de leur formation ont été pris en charge par l’UJEC/Solide qui n’entend pas s’arrêter là.

En effet, il compte aller au-delà de 100 enfants parce que selon lui, «l’objectif est de faire de Kasa Vubu une commune sans enfants de la rue».

Pour faire adhérer tout Kasa Vubu à sa vision, Raphaël Lohandjola va, en dehors des outils de communication que sont la télévision, la radio, la presse papier et en ligne, procéder au porte-à-porte-porte pour expliquer à sa base ce qu’il a déjà fait pour le compte d’UJEC et ce qu’il fera une fois qu’elle lui aura accordé la clé d’un de ses siège à l’Assemblée provinciale de Kinshasa.

Patrick LOKALA

Charger plus d'articles connexes
Load More By Patrick Lokala
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Christelle Vuanga : «Le gouvernement de la RDC devrait encourager les entreprises qui engagent les personnes handicapées»

L’Assemblée nationale a déclaré, au cours de la séance plénière du vendredi 29 mai 2…