Home Politique Mal aise à la coalition Lamuka: Un criminel présumé signalé dans l’équipe de campagne de Fayulu à Mongala

Mal aise à la coalition Lamuka: Un criminel présumé signalé dans l’équipe de campagne de Fayulu à Mongala

5 min read
0
0

Le candidat commun de la coalition Lamuka à l’élection présidentielle, Martin Fayulu Madidi a présenté récemment son équipe de campagne. Si chacune des composantes occupe un ou des postes clés, un promu attire particulièrement et désagréablement l’attention

Il s’agit de Bienvenue Esimba, désigné Coordonnateur provincial dans la province de Mongala. Pour cause, son passé est présumé sulfureux car, il serait poursuivi pour des assassinats d’une dizaines de personnes.

C’est un détail qui mérite d’être souligné quand on connait le combat que mène depuis des longues années Martin Fayulu pour la démocratie et l’Etat des droits en République démocratique du Congo.

Alors qu’il combat un régime qu’il n’a de cesse accusé de violer les droits de l’homme, il a malencontreusement nommé dans son état-major un homme dont les mains seraient entachées de sang.

Cet homme n’est autre que l’ancien Gouverneur de la province de la Mongala, poursuivi pour le meurtre de plusieurs adeptes d’une église basée à Lisala.

Bien qu’il n’a jamais été arrêté pour de raisons que l’on ignore, Bienvenue Esimba est suspecté d’avoir commandité des crimes qui ont endeuillé de dizaines de familles et fait plusieurs blessés. Parmi les victimes présumées, l’on cite un certain pasteur Waminene et toute sa famille qui auraient été abattus.

Rappel des faits

Fin 2016, entre 17 et 20 personnes ont été tuées dans un accrochage opposant les forces de l’ordre aux adeptes d’une secte religieuse qui revendique son appartenance à l’église Kimbanguiste.

Des policiers se sont rendus sur le siège de ladite secte sur ordre des autorités provinciales où ils ont fait face à une résistance farouche.

Des témoins affirment que le gouverneur de la Mongala qui avait fait le déplacement du lieu avait été bousculé par le gourou de cette organisation. « C’est à la suite de cet incident qu’il y a eu un échange des tirs entre ces adeptes et une unité d’intervention rapide de la police venue en renfort. 14 membres de cette secte dont leur chef spirituel et trois policiers seront tués », avait à l’époque rapporté la Radio Okapi.

D’autres sources avaient affirmé que l’ordre de tirer aurait été donné par Bienvenue Esimba. Ce dernier a depuis, été démis de ses fonctions. Il a par la suite quitté la Majorité présidentielle pour rallier le Mouvement de Libération du Congo (MLC).

D’aucuns pensent que sa nomination dans l’équipe de campagne de Martin Fayulu risque de ternir l’image du candidat de la Dynamique de l’opposition.

JPK

Charger plus d'articles connexes
Load More By Robert Djanya
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Pour l’unité du Sankuru: Christophe Lutundula prône le vivre-ensemble-différent

Candidat n°51 aux législatives nationales dans la circonscription électorale de Katako-Kom…