Home Politique Refus de la machine à voter: Pourtant cadre de Lamuka, le candidat député national Laurent Onyemba se désolidarise de Fayulu

Refus de la machine à voter: Pourtant cadre de Lamuka, le candidat député national Laurent Onyemba se désolidarise de Fayulu

2 min read
0
0

Le candidat député national n°209 dans la circonscription électorale de Lukunga à Kinshasa , Me Laurent Onyemba ne fait plus de l’utilisation de la machine à voter un problème.

Pourtant cadre de la coalition Lamuka dont le candidat à la présidentielle, Martin Fayulu appelle ses militants à voter avec les bulletins papiers, il a décidé d’aller aux élections avec la machine à voter.

Il soutient toujours que l’usage de cet outil n’a aucune légitimité mais il dit vouloir ne pas donner des arguments au pouvoir pour reporter les élections.

«J’ai battu campagne à l’américaine dans les communes de Kinshasa, Lingwala et Barumbu. Après ces contacts fructueux avec ma base, j’ai levé l’option d’aller aux élections avec la machine à voter pour ôter le prétexte au pouvoir», a-t-il annoncé a Alternance.CD.

Ce cadre de Ensemble pour le changement de Moise Katumbi ne veut donc pas décevoir ses sympathisants qui lui garantiraient une victoire même avec la machine à voter. Cette prise de position pro Machine à voter n’est pas la première au sein de la coalition Lamuka. D’autres cadres dont le secrétaire général de Ensemble, Delly Sessanga et Claudel Lubaya ont aussi choisi la voix des élections avec la machine à voter . Ces derniers sont allés très loin puisqu’ils ont appelé leurs militants à voter non pas pour Fayulu mais pour le candidat du Cap pour le Changement, Felix Tshisekedi.
ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Patrick Lokala
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Christelle Vuanga : «Le gouvernement de la RDC devrait encourager les entreprises qui engagent les personnes handicapées»

L’Assemblée nationale a déclaré, au cours de la séance plénière du vendredi 29 mai 2…