Home Politique Avec 43 Députés nationaux et provinciaux: Le PALU confirme son encrage sur l’ensemble du Pays

Avec 43 Députés nationaux et provinciaux: Le PALU confirme son encrage sur l’ensemble du Pays

9 min read
0
0

Toujours égal à lui-même, le Parti Lumumbiste Unifié(PALU), cher au célèbre Patriarche Antoine Gizenga est en phase de récupérer sa place d’antan au sein du microcosme politique congolais. Sans conteste, c’est en tout cas que l’on est tenté d’affirmer au regard des résultats obtenus par cette formation politique cinquantenaire aux législatives nationales et provinciales sur l’étendue du territoire national.

Avec ses 43 Députés nationaux et provinciaux, en attendant les arrêts des cours et tribunaux qui statuent d’ores et déjà sur environs 40 contentieux électoraux ( Palu et Alliés), le Palu sera certes plus fort qu’ aux mandatures précédentes. Ses élus ne sont pas majoritairement issus de son traditionnel fief du Grand Bandundu.

Bien au contraire, il a perdu quelques sièges notamment à Kikwit, à Gungu et au Kwango. Ce, suite aux manœuvres des fractionistes qui ne jurent qu’à la disparition du Palu.
Mais suite à son expérience pétrie, il a gagné des nombreux autres sièges dans différentes provinces.

Ce Grand Temple de lumumbisme, d’après plus d’un analyste avertis, est réellement national et est suffisament enraciné dans l’arène politique congolaise grâce à l’expérience rodée et éprouvée du compagnon privilégié de Patrice Emery Lumumba à savoir, l’incontournable Patriarche Antoine Gizenga et suite au caractère rassembleur qui guide l’actuel Secrétaire Permanent et Porte-Parole, Gizenga Lugi, affectueusement appelé «B17».

Il est sans conteste prouvé que ce score honorable résulte du travail d’implantation du Parti dans les Provinces du pays effectué essentiellement par les cadres du Parti sous le leadership du Secrétaire Général et Chef du parti.

Ce dernier, rappelons-le, n’a de cesse appelé toutes les forces socialistes et nationalistes à s’unir, toutes, autour de l’idéologie socialiste en vue de barrer la route à la droite congolaise, téléguidée par les impérialistes qui tentent à tout prix de réinstaurer l’élan néocolonialiste en RD Congo.

C’est dans cette optique qu’il a mis sur pied un Regroupement politique dénommé «Palu et Alliés» en marge de ces élections, lequel avait aligné plusieurs candidats Députés nationaux et provinciaux.

Le Palu continue de faire appel aux formations politiques dites de la gauche de s’unir autour de la vision socialiste dont il reste le porte-étendard. Au regard des résultats provisoires publiés par la CENI, ces candidats ont réellement fait bonne figure.

En effet, tant à Kinshasa que dans les Provinces, l’on y a observé le renouvellement et le rajeunissement de ses élus, lesquels augurent déjà un nouvel espoir au Palu.

Sans doute, cette nouvelle classe des élus du peuple du Palu représenteront valablement leur Parti et le peuple et défendront résolument ses desiderata au niveau des Assemblées nationale et provinciales. Cela traduit l’inauguration d’une nouvelle politique du Palu qui invite ses Élus à vivre dans le Peuple comme un poisson dans l’eau et réconcilier l’élite d’avec la base.

Vers un ensemble triangulaire Fatshi-Kabila-Gizenga?

Le Palu reste respectueux de ses engagements de respecter scrupuleusement le pacte social.
Il sied de rappeler que le Palu et l’Udps sont tous deux, membres de l’international socialiste, d’où ils siègent ensemble depuis plusieurs années. Un rapprochement ne serait pas une surprise pour consolider leur vision socialiste.

En attendant,il reste encore loyal et fidèle à son Allié traditionnel à savoir Joseph Kabila, interface entre le nouveau Président élu et sa famille politique dont le Palu reste un Allié privilégié.

Le prochain locataire du Palais de la Nation a tout intérêt de créer un rapprochement stratégique et politique avec le Palu qui est resté respectueux de ses engagements vis à vis de son Allié Joseph Kabila Kabange depuis le 30 décembre 2006 à ce jour, contrairement à d’autres qui ont claqué la porte quelques temps après, au nom des intérêts mesquins et capitalistes au détriment de ceux du peuple congolais.

«Ce qui laisse à croire qu’avec la présidence occupée par un Parti socialiste et l’Alliance historique entre Kabila et le Patriarche Antoine Gizenga, les jours à venir seront riches en événements. Cela permet de croire que la révolution sociale est pour bientôt et l’Alliance idéologique dont nous avons fait allusion pointe déjà à l’horizon», analyste un proche du Secrétaire Permanent et Porte-parole du Palu .

Tout compte fait,  des observateurs souhaitent déjà voir réussi le décollage de cet ensemble triangulaire à savoir Felix Tshisekedi-Joseph Kabila et Antoine Gizenga pour la matérialisation de la vision socialiste en RDC.

CP

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Prestation de serment des nouveaux juges de la Cour Constitutionnelle: Le PPRD pousse Sylvestre Ilunga à la rébellion contre Félix Tshisekedi

C’est parti pour un bras de fer digne de ce nom au sommet de l’Etat entre le Président de …