Home Politique Deuxième anniversaire de son décès: Une messe de requiem ce matin en mémoire d’Etienne Tshisekedi

Deuxième anniversaire de son décès: Une messe de requiem ce matin en mémoire d’Etienne Tshisekedi

10 min read
0
0

1er février 2017-1er février 2019, deux actes jour pour jour depuis la mort de l’opposant historique Étienne Tshisekedi Wa Mulumba. Une messe de requiem en sa mémoire  sera dite ce vendredi 1er Février 2019 à la Cathédrale Notre Dame du Congo, dans la commune de Lingwala.

Cette messe de deuxième anniversaire de la mort d’Etienne Tshisekedi va se dérouler dans un climat de calme en présence des plusieurs personnalités politiques, de la société civile, des mouvements citoyens, des cadres, combattants et sympathisants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social(UDPS) ainsi que des militants des partis alliés de l’UDPS dont l’UNC de vital Kamerhe.

Mgr Gérard Mulumba, frère cadet de chef de file de l’UDPS et évêque émérite de diocèse de Mweka, au Kasaï avait dans son homélie faite l’année dernière à l’occasion de premier anniversaire de la mort de Sphinx de Limete à la Cathédrale Notre Dame du Congo faisait savoir qu’un jour, Etienne Tshisekedi sera aligné sur la liste des candidats héros nationaux. Ce qui est possible maintenant possible maintenant que son fils,  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est aux commandes du pays depuis le 22 janvier 2019.

L’évêque émérite de Mweka regrettait de constater qu’une année après la mort de Lider Maximo, son corps traine dans un funérarium à Bruxelles.

«Nous osons croire que le nouveau chef de l’Etat prendra des dispositions avec la famille biologique d’Etienne Tshisekedi et le gouvernement de la RDC en vue de rapatrier le corps de Sphinx de Limete qui mérite des funérailles dignes que les autres aient mérité», dit un combattant de l’UDPS.

Etienne Tshisekedi, premier défenseur des droits de l’homme en RDC

Etienne Tshisekedi était un homme d’un courage exceptionnel. Il était l’un des rédacteurs de la Constitution de Luluabourg et de la « Manifeste de la Nsele », l’un des meilleurs projets de société que le Congo a connue mais Mobutu s’en est écarté.

Député national en 1965 sur la liste Panaco –Conaco, Etienne Tshisekedi avait dénoncé le massacre des étudiants en Juin 1969 et prend ses distances de Mobutu. Le Sphinx de Limete a été réélu de 1970 à 1977 sans recourir à la corruption comme nous l’avons vu dans l’assemblée et des assemblées provinciales. Il a refusé en 1973 d’acquérir les biens expropriés aux étrangers.

En 1979 avec d’autres congolais courageux, Etienne Tshisekedi adresse une lettre au Président Mobutu pour dénoncer les violations des droits de l’homme à la suite de massacre de creuseurs artisanaux de Diamant à Katekelayi et Luamuela au Kasaï Oriental.

Etienne Tshisekedi était l’un des instigateurs de cette lettre ouverte au président Mobutu, pour soulever un débat national sur les déviations du régime de l’époque.
Il  était un visionnaire politique pour la RDC et le peuple congolais lui donnait raison.
Pour rappel, le 18 Novembre 1995, lors d’un meeting au Parc de Boeck , Etienne Tshisekedi avait dit : «  la conférence nationale Souveraine(CNS) a consacrée la souveraineté du peuple. Tout schéma qui s’écarte à ce principe est voué à l’échec. Dans la démocratie, le maitre c’est le peuple. D’où le retour à la légalité ».

Au moment où l’Alliance Démocratique pour la Libération du Congo(AFDL) soutenue par le Rwanda, l’Ouganda et Burundi avançait avec ses troupes, Etienne Tshisekedi avait dit à Mobutu que pour éviter le bain de sang de zaïrois, il faut négocier avec Laurent-Désiré Kabila, c’est un fils du pays. Mobutu s’entêta.

Le 23 mai 1997, après plusieurs tentatives de rencontrer Laurent Désiré Kabila pour lui présenter ses félicitations et lui parler de l’avenir du Congo , c’était sans succès.

C’est ainsi qu’il avait demandé à Laurent-Désiré Kabila de faire partir les troupes étrangères et les factures de guerre seront payées. Laurent-Désiré Kabila avait rétorqué en disant qu’il n y a pas de troupes étrangères au Congo. Ce qui avait précipité la relégation d’Etienne Tshisekedi à Kabeya-Kamuanga, son territoire d’origine.

Le 2 Aout 1998 surgit la rébellion du RCD, Etienne Tshisekedi avait pris l’initiative de faire la médiation entre l’AFDL et ses dissidents enfin de trouver un cadre juridique pour la gestion du pays et Laurent –Désiré Kabila déclara que la Guerre sera longue et populaire, nous allons ramener la guerre d’où elle était venue.

Il a fallu à Etienne Tshisekedi d’entamer une tournée euro-américaine afin de convaincre la communauté internationale, pour aboutir aux Accords de Lusaka qui conduiront laborieusement à l’Accords Global et Inclusif de Sun City.

C’était grâce au Lider Maximo que les parties congolaises se sont parvenu à la signature de l’Accord du 31 décembre 2016 grâce aux bons offices des évêques membres de la CENCO.

Donc, la mort d’Etienne Tshisekedi était une perte énorme pour le pays. D’où le vibrant hommage qui lui sera rendu ce vendredi matin à travers le pays par les messes de requiem et cultes d’actions de grâce en sa mémoire.

GK/TT/CN/ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Mines: Le projet COTECCO pour l’éradication du travail des enfants dans les chaines d’approvisionnement de cobalt en RDC

Né de la collaboration entre le Bureau International du Travail( BIT) et Pact, « Combattre…