Home Politique L’inaction de CACH choque: Les 5 recommandations de Kabila aux élus du FCC pour «vaincre la pauvreté»?

L’inaction de CACH choque: Les 5 recommandations de Kabila aux élus du FCC pour «vaincre la pauvreté»?

6 min read
0
1

Les lignes bougent mais le suspense reste entier sur la nature de futurs rapports entre le nouveau Chef de l’Etat Félix Tshisekedi et le Gouvernement, l’Assemblée nationale, le Sénat ainsi que les Assemblées provinciales majoritairement acquis au Sénateur à vie Joseph Kabila.

Ce dernier a, un mois après son départ du Palais de la Nation, signé sa rentrée politique en présidant une série de réunions stratégiques avec les cadres et élus de sa famille politique, le Front Commun pour le Congo (FCC).

Plus aucun doute n’est à ce jour permis sur la loyauté des élus nationaux et provinciaux du FCC à l’ancien Président de la République.

Les chefs de files de la soixantaine des regroupements de cette plateforme ont signé le 20 février l’acte à caractère déclaratoire par lequel ils ont réaffirmé leur appartenance à cette famille politique et renouvelé leur confiance à son autorité morale.

Trois jours plus tard, ils lui ont présenté, de manière solennelle et officielle leurs élus nationaux.

A cette occasion, Joseph Kabila a dans son discours d’orientation, donné cinq principales orientations aux élus de sa plateforme. Ces orientations sont la défense de la souveraineté nationale, le bien-être social de la population ; la stabilité des institutions ; la défense de la révision du code minier et les relations avec les USA.

Le programme de FATSHI au frigo ?

Alors que le camp du «partenaire» de son Autorité morale a sorti du grand jeu, le Cap pour le Changement(CACH) somnole. Pas de réunions ni des consultations ne sont jusque-là pas signalées.

Par ailleurs, selon le coordonnateur du comité stratégique du FCC, Néhémie Mwilanya, « Il y a une dynamique politique nouvelle dont les enjeux et les défis doivent être bien cernés et communiqués aux nouveaux élus ».

Un constat majeur s’est dégagé de cette rencontre: le FCC a zappé la coalition du Président de la République et semble vouloir appliquer exclusivement les orientations de son Autorité morale. « Nous sommes dans un régime parlementaire rationnalisé où la majorité parlementaire c’est quasi une institution. Elle participe à la désignation du premier ministre, elle investit le gouvernement puis le soutient dans toutes ses réformes. Et donc vous pouvez tirer les conséquences qui s’imposent », a tranché celui qui était Directeur de cabinet de l’ancien locataire du Palais de la Nation.
Qu’en est-il alors du programme de gouvernement de Félix Tshisekedi intitulé « vaincre la pauvreté » et pour lequel il a été élu par la population congolaise à la magistrature suprême ? Mystère.

Pour rappel, ce projet de société qu’il avait présenté en août 2018 est chiffré à 86 milliards 710 millions de dollars américains et étalé sur 10 ans.

Mais malgré sa victoire à la présidentielle, Fatshi devra revoir ses ambitions à la baisse étant donné que la coalition qu’il a formée avec Vital Kamerhe n’a pas obtenu de Majorité à l’Assemblée nationale et dans les assemblées provinciales.

Qu’à cela ne tienne, il faut souligner que s’il y a quelqu’un qui rendra compte du bilan de cinq prochaines années, au peuple congolais en 2023, c’est Félix Tshisekedi et non le FCC, encore moins le sénateur à vie Joseph Kabila.

Pour bon nombre d’analystes, on se dirigerait tout droit vers une crise institutionnelle dans les prochains mois, à moins que les élus nationaux du Front Commun pour le Congo acceptent d’utiliser les cinq orientations de leur Autorité morale pour « vaincre la pauvreté », conformément à l’engagement du Président de la République.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Nord-Kivu: Une patrouille des militaires FARDC est tombée dans une embuscade dans le village de Kithembe

Des militaires FARDC en patrouille dans le village de Kithembe de la localité de Kibwe, du…