Home Sports Les à-côtés du match RDC-Libéria: Quand Félix Tshisekedi se comporte comme un Président « normal » au stade

Les à-côtés du match RDC-Libéria: Quand Félix Tshisekedi se comporte comme un Président « normal » au stade

6 min read
0
0

La République démocratique du Congo participera à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Egypte 2019. Les Léopards ont obtenu une précieuse victoire d’un but à zéro sur les Lone Stars du Libéria dans le cadre de la dernière journée des éliminatoires. Parmi les près de 80 000 supporters qui ont pris d’assaut le stade des Martyrs, se trouvait le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi accompagné de son Directeur de cabinet, Vital Kamerhe, tous habillés aux couleurs nationales.

Si ce match restera longtemps dans les esprits des millions de congolais comme ayant permis à la sélection nationale dirigée par Florent Ibenge de se qualifier pour la plus grande compétition africaine de football, il restera dans les annales comme la première rencontre sportive à laquelle aura assisté le Président Fasthi.

Et ce dernier n’a pas résigné sur les moyens pour pousser le onze national congolais à la victoire. Des bus Transco mis gratuitement à la disposition de supporters pour se rendre au stade par ci, le prix des billets d’entrée revu à la baisse par là, tout a été fait pour obtenir cette victoire historique.

Si une compétition ou une rencontre sportive peut unir des peuples, le ballon rond à la spécificité non seulement d’unir mais de faire jouir ensemble toute une nation.

En RDC, pays de football, presque tout le monde aime voir jouer les Léopards. Ainsi, à l’occasion du match crucial des Léopards ce dimanche 24 mars 2019, le Chef de l’Etat s’est comporté en véritable supporter.

En effet, durant les 90 minutes du temps réglementaire et les minutes de récupération, il a encouragé, à l’instar des autres spectateurs le onze national.

Pour ce faire, habillé aux couleurs nationales, le premier sportif congolais se tenait lorsqu’il faut se tenir, applaudissait lorsqu’il faut applaudir et agitait le drapelet qu’il tenait dans sa main droite.

Un président normal

Cette attitude sportive n’a pas manqué de susciter l’admiration de certains kinois qui ont suivi la retransmission du match en direct à la Radiotélévision Nationale Congolaise (RTNC).

C’est le cas d’un conducteur de taxi rencontré au rond-point Victoire quelques minutes après le match. « Nous avons enfin un Président normal, un président qui sait aller à la rencontre de la population, un président qui sait ce que le peuple veut et qui se comporte parfois comme le peuple » a-t-il déclaré.

Comme lui, de nombreux kinois ont été marqués par les gestes de Félix Tshisekedi et se sont même déclarés soulagés de voir le numéro un du pays agir comme n’importe quel citoyen au stade des Martyrs. « Autre fois, on était habitué à voir le Chef de l’Etat comme quelqu’un qui ne sent pas les sentiments, les tristesses et les joies de la population. Avec Félix, on commence maintenant à comprendre qu’un Président de la République est avant tout un citoyen qui a de sentiments et qui peur les exprimer sans difficulté », a dit pour sa part un combattant de l’UDPS qui affirme avoir fait le déplacement du stade parce qu’il a appris que le Chef de l’Etat y serait.

A chacun sa compréhension, la présence du Chef de l’Etat dans le stade a été interprétée comme un porte-chance par certains supporters.

Et ils peuvent avoir raison car, le locataire du Palais de la Nation s’est littéralement perdu dans la joie, ce qui a constitué un motif supplémentaire de motivation pour Trésor Mputu, le buteur Cédric Bakambu et leurs coéquipiers.

RD44/ALT/CN

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Isidore Ndaywel après la marche du CLC: « Nous ne sommes pas en voie de disparition»

Le Comité Laïc de Coordination ( CLC) a marché ce lundi 21 octobre à Kinshasa. La manifest…