Home Politique Report de l’élection du Gouverneur du Sankuru: Des proches de Mende crient à un complot, André Tambwe les recadre

Report de l’élection du Gouverneur du Sankuru: Des proches de Mende crient à un complot, André Tambwe les recadre

7 min read
0
0

Après le report sine die de l’élection du Gouverneur du Sankuru décidé par la CENI sur demande du Chef de l’État, chaque camp réagit à sa manière. Si dans le camp de Stéphane Mukumadi on jubile, en face, dans le camp de Lambert Mende, on grince les dents.

Et pour mieux faire leur deuil, les sympathisants du candidat unique contesté par une majeure partie de la population du Sankuru ont trouvé des bouc émissaires. Ils ont choisi de déverser leur colère sur le Sénateur Léonard She Okitundu et le Vice-premier ministre a.i de l’intérieur et Sécurité Basile Olongo.

En effet, depuis l’annonce dans la soirée du dimanche 14 avril 2019 du report de ce scrutin, ils tirent à boulets rouges sur ces deux personnalités qu’ils accusent d’avoir été à la base de ce report.

Les proches de ces dernières elles, ne l’entendent pas de cette oreille et ont décidé de se livrer à l’exercice du contre-feu médiatique pour rétablir ce qu’ils considèrent comme la vérité sur la crise autour de l’élection du Gouverneur du Sankuru.

Ainsi, en réaction à un article tendancieux incriminant She Okitundu et Basile Olongo publié par un média en ligne, André Tambwe a sorti de l’artillerie lourde.

Ce Député national et proche collaborateur de l’ancien Chef de la diplomatie congolaise dénonce ce qu’il décrit comme une irresponsabilité et une indignité en politique.

«Au lieu de comprendre qu’il y a en politique une réalité devant la quelle personne n’échappe quelle que soit la durée, c’est son passée. Comme l’on dirait en langage vulgaire, on ne récolte que ce qu’on a semé ou encore qui sème le vent récolte la tempête. Rechercher sur le dos de qui mettre son échec, c’est une irresponsabilité et une indignité en politique», a-t-il déclaré au téléphone d’Alternance.CD.

Visiblement surpris par le refus de certains proches de Lambert Mende de se soumettre à la volonté populaire, il les a recadrés de la plus belle des manières en leur donnant une petite leçon de la politique.  «Un homme d’État assume ses faiblesses et s’efforce d’ y remédier.  Si quelqu’un veut finir sa carrière politique comme s’il la commençait en perpétuant des mauvaises habitudes d’inventer des fausses accusations et de calomnie, alors il faut reconnaitre qu’il s’accuse lui-même devant l’opinion publique qui l’observe sagement et sans naïveté. Son éthique politique devient un problème comparable à une maladie incurable», a lâché André Tambwe.

She Okitundu et Basile Olongo n’y sont pour rien

Tirant le taureau par les cornes, ce cadre du PPRD a soutenu que les adversaires de Lambert Mende sont à chercher dans le chef de la population sankuroise, auprès de la justice et des élus provinciaux.  «L’honorable Léonard She Okitundu et le VPM ad Basile Olongo comploteraient contre ce ticket de quelle manière ? Car, il est en face de trois adversaires distincts et imprévisibles : l’efficacité de la Justice, la détermination des toutes les communautés sankuroises et l’intransigeance des grands électeurs. 

Il aurait été mieux de se retirer que de subir pareilles humiliations», a poursuivi l’Honorable André Tambwe.

Et au regard de l’opposition de l’Assemblée provinciale du Sankuru à la candidature unique de Lambert Mende, ce cadre du PPRD considère que le FCC devrait normalement se reprocher d’avoir offert son dévolu à un ticket incapable de ramener une victoire honorable.

«Quand on a passé son cursus entrain de comploter contre les autres, on s’imagine que les échecs de soi découlent d’un même comportement», a-t-il renchérit.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Kongo Central: Guy Matondo demande à la Cour d’appel de Matadi d’invalider l’élection d’Atou Matubuana

Le candidat malheureux à l’élection du Gouverneur du Kongo Central, Guy Matondo est …