Home Politique Kongo Central: Guy Matondo demande à la Cour d’appel de Matadi d’invalider l’élection d’Atou Matubuana

Kongo Central: Guy Matondo demande à la Cour d’appel de Matadi d’invalider l’élection d’Atou Matubuana

4 min read
0
0

Le candidat malheureux à l’élection du Gouverneur du Kongo Central, Guy Matondo est allé en justice contre le Gouverneur élu Atou Matubuana Nkuluki. L’accusant de fraude électorale il a déposé une requête contre lui à la Cour d’appel de Matadi.

Affirmant que les 26 voix sur 41 de grands électeurs obtenues par Atou Matubuana lui ont été frauduleusement attribuées, Guy Matondo sollicite le recomptage des voix par une copulation manuelle des bulletins de vote. Ce, dans le but d’obtenir l’invalidation de son élection.

Selon un de ses avocats qui a été contacté par Alternance.CD, le requérant fonde sa requête sur l’article 201 de la loi organique n°16/027 du 15 octobre 2016 portant organisation, compétence et fonctionnement de juridictions de l’ordre administratif.
Il conteste donc la décision n°8 du 10/04/2019 de la CENI portant proclamation des résultats provisoires des élections du gouverneur et de vice-gouverneur de la province du Kongo Central.

Convoqué par la Cour d’appel de Matadi, Atou Matubuana a répondu au travers ses avocats à cette invitation le weekend dernier.

Si les conditions de la forme de la requête de son adversaire sont relativement jugées acceptables, c’est le fond qui poserait problème. C’est en tout cas ce que soutient une source proche du dossier.

A l’en croire, le requérant soutiendrait qu’il a été informé par des députés provinciaux qui affirmeraient détenir de preuves de son élection.
Malheureusement, il lui est impossible de prouver ces affirmations aux juges.

La partie défenderesse quant à elle demande à la Cour d’appel de déclarer irrecevable cette requête pour défaut de preuves.

Pour rappel, Gouverneur intérimaire depuis le décès de l’ancien Gouverneur Jacques Mbadu en juillet 2017, Atou Matubuana a été élu Gouverneur à l’issue de l’élection du 10 avril 2019.

Avec ses 26 voix sur 41 votants, il a battu à plat couture le candidat Simon Floribert Mbatshi Batsia arrivé deuxième avec 10 voix, Jean Claude Mvuemba troisième avec 3 voix et Guy Matondo, quatrième avec ses deux petites voix.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Sécurisation des Voies fluviales : L’Union Européenne approuve la détermination de Didier Mazenga

La quatrième réunion d’évaluation du Comité de pilotage du projet d’appui à la…