Home Politique RDC: Lambert Mende boude la rencontre entre Félix Tshisekedi et les politiques du Sankuru

RDC: Lambert Mende boude la rencontre entre Félix Tshisekedi et les politiques du Sankuru

5 min read
0
1

Jusqu’où ira l’ancien Ministre de la communication et Médias dans son obsession à diriger la province du Sankuru? Ce mardi 7 mai 2019, le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu les notables du Sankuru à la cité de l’Union Africaine. A la surprise générale, Lambert Mende n’a pas trouvé d’intérêt à participer à cette rencontre au cours de laquelle la question de l’élection du gouverneur et Vice-gouverneur du Sankuru a été abordée.

Ils étaient presque tous au complet. Députés nationaux, sénateurs, députés provinciaux et membres du gouvernement originaires du Sankuru autour du Président de la République.

Le Président de l’Assemblée provinciale Benoît Olamba accompagnés de ses collègues élus provinciaux, les sénateurs Berthold Ulungu, She Okitundu, les députés nationaux Jean-Charles Okoto Lolakombe, Alexis Luwundji, Christophe Lutundola etc ont répondu présents à l’invitation du Chef de l’État. A l’exception de Lambert Mende et du sénateur Moïse Ekanga, considéré comme le principal soutien du sulfureux ex porte-parole du gouvernement dans sa quête de devenir gouverneur du Sankuru.


Si le candidat unique contesté a prétexté un « malaise» pour justifier son absence, l’élu de Lomela n’aurait pas donné les raisons de son absence.

Dans l’opinion, ces deux absences sont diversement interprétées. Si certains les minimisent, les plus rigoureux des observateurs y voient un manque de considération à l’égard du Chef de l’État. Ceux qui sont de cet avis n’ont pas oublié cette phrase de Lambert Mende après l’annonce du report de l’élection du Gouverneur: « même s’il (Chef de l’État) me le demandait, je ne me retirerai pas et ma famille politique me soutient totalement ».

Des avancées significatives

A propos de la réunion de ce mardi, l’Agence Congolaise de Presse renseigne que les participants ont noté des avancées significatives grâce à l’arbitrage du Chef de l’État.
«M. Bénoit Olamba, président de l’Assemblée provinciale de Sankuru, a déclaré à la presse à l’issue de l’audience que le Chef de l’Etat les a réunis pour échanger sur des questions relatives à l’élection du gouverneur et du vice-gouverneur de cette province, ajoutant qu’ils ont, à cette occasion, expliqué en détail au Chef de l’Etat toute la situation politique telle qu’elle se présente dans cette province», écrit l’ACP.

Et de poursuivre que «le vice-Premier ministre ai de l’Intérieur, Basile Olongo a été associé à cette rencontre».

Robert Djanya

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Ministère de la Communication et Médias: Jolino Makele totalement aphone, Lambert Mende s’en mêle

Le Ministre de la Communication et Médias, Jolino Diwampovesa Makelele parait être un des …