Home Sports RDC:La probable nomination de Barthelemy Okito au Ministère des Sports réveille la fureur de ses pourfendeurs

RDC:La probable nomination de Barthelemy Okito au Ministère des Sports réveille la fureur de ses pourfendeurs

6 min read
0
0

«Gouvernement: Barthelemy Okito pressenti Ministre des Sports», c’est le titre qui a accompagné la première partie des investigations d’Alternance.CD sur les tractations en cours entre le FCC et CACH sur la composition du gouvernement.

Après la publication de cet article largement partagé sur les réseaux sociaux, la Rédaction a approfondi plus loin ses enquêtes.

Celles-ci lui ont permis de rencontrer de dirigeants sportifs qui, ne verraient pas d’un bon œil l’arrivée du Secrétaire général aux Sports à la tête du Ministère dont il dirige le Secrétariat général depuis un peu plus de neuf ans.

La raison? Sa rigueur et son honnêteté font craindre de purges dans certaines fédérations sportives dont les dirigeants préfèrent traiter directement avec les différents ministres des sports qui se sont succédés qu’avec le Secrétaire général.

«Il y a de choses que le grand public doit savoir. Ça fait sept ans que l’actuel Secrétaire général aux Sports ne gère pas les crédits alloués aux fédérations sportives. Tout se fait entre le ministre et les dirigeants. Ces derniers sont conscients que le SG Okito est au courant de tous les détournements dont ils se sont rendus coupables durant des années, c’est pourquoi ils font tout pour qu’il ne soit pas promu au poste de Ministre des Sports par peur qu’il les déboulonne», explique une source digne de confiance.

Pour en savoir plus, Alternance.CD a approché un secrétaire général à la retraite qui, a confirmé que contrairement à ce qui se passe dans d’autres ministères, le SG aux Sports ne gère pas les crédits.
«Vous avez appris qu’on l’avait arrêté. Vous connaissez la suite? Le dossier a été classé sans suite parce que ses détracteurs n’avaient enjoint aucun élément en sa charge. C’est avec raison car, Barthelemy Okito est actuellement le doyen de tous les secrétaires généraux actifs de l’administration publique. Il a même été coté comme élite. Il connait plus que n’importe quel autre congolais le domaine des sports de la RDC et c’est ce qui fait peur à ses pourfendeurs», croit-il savoir.

Ce, avant de poser cette question: «qui ne l’a pas vu à l’Assemblée nationale et au sénat défendre la loi des sports?»

Pour revenir aux rumeurs sur la probable nomination de Barthelemy Okito au Ministère des Sports, nos sources au Palais de la Nation et à la Cité de l’Union Africaine persistent et maintiennent que son nom aurait bel et bien  été proposé par le FCC pour le compte de la composante Plateforme de Communautés de Base(PCB) dont il est un des Vice-president.

A ce propos, il faut dire que la PCB est une véritable force politique et sociale qui a vu se faire élire ses principaux cadres aux législatives nationales et provinciales ou encore au sénatorial. On peut citer entre autres, Célestin Mbuyu, Antoine Gonda, Michel Bongongo etc.

Bien plus, Barthelemy Okito est Président de la Ligue nationale des Anamongo(LINA), ce qui constitue un autre argument de taille pour sa probable nomination au portefeuille des Sports, un domaine qu’il maitrise comme sa maison pour avoir été athlète, dirigeant de fédérations et SG depuis neuf ans.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Désignation du Porte-parole de l’opposition : Le groupe parlementaire MS-G7 met hors course les pro Fayulu

C’est une  bataille arrangée autour de la désignation du Porte-parole de l’opp…