Home Politique Sondage Les Points: 64% du taux de popularité pour Félix Tshisekedi et des interrogations sur la qualité des ouvrages réhabilités

Sondage Les Points: 64% du taux de popularité pour Félix Tshisekedi et des interrogations sur la qualité des ouvrages réhabilités

9 min read
0
0

L’institut de Sondages Les Points a rendu public ce jeudi 23 mai 2019 les résultats de son dernier sondage sur la cote de popularité des membres du gouvernement sortant et du Président de la République.

Dans ce baromètre, le Chef de l’État Félix Tshisekedi perd un point par rapport aux sondages réalisés à l’occasion de ses cent premiers jours.

La faute au mauvais traitement que subirait la plupart des journaliers commis aux travaux de réhabilitation des infrastructures routières.

Il s’avère que l’opinion se poserait de questions sur la qualité des ouvrages réalisés, tellement que les répondants observeraient une certaine démotivation dans le chef de ces journaliers.

Mais encore une fois, le volet politique est celui dans lequel Fatshi a marqué plus de points grâce cette fois-ci au retour de l’opposant Moise Katumbi et Sindika Dokolo ainsi que la grâce présidentielle dont a bénéficié Ne Mwanda Nsemi.
Voici un extrait de ce sondage

FATSHI Conserve sa cote…

Depuis lundi 20 mai 2019, la République Démocratique du Congo a un nouveau Premier ministre. Il s’agit de Sylvestre Ilunga Ilunkamba qui, occupait jusqu’à sa nomination les fonctions de Directeur Général de la Société Nationale de Chemin de Fer du Congo (CNCC). En place depuis plus de deux ans, son prédécesseur Bruno Tshibala a remis quelques heures plus tôt sa démission au Chef de l’Etat Félix Tshisekedi. Sondage Les Points a réalisé un sondage d’opinion sur l’action du Président de la République et les derniers jours du gouvernement sortant qui gérait les affaires courantes.
Après le départ de certains ministres qui ont été élus à l’assemblée nationale, plusieurs portefeuilles ont été confiés, de manière intérimaire à d’autres ministres. C’est cette équipe réduite qui a accompagné les premiers pas du Président de la République à la tête du pays.


Notre Institution a réalisé un baromètre de l’exécutif pour ces ministres, lequel a pris en compte les actes posés par chacun d’entre eux d’abord dans son ministère originel et ensuite dans son ministère intérimaire. Pour cette raison, contrairement à nos baromètres habituels, seuls 3 ministres ont atteint plus de 50% d’opinions favorables. Nos enquêteurs ont également passé en revue l’action du président de la république sur cinq volets essentiels de son action. Il s’agit de:
-La décrispation de l’espace politique avec notamment la libération de Ne Mwanda Nsemi et le retour de Sindika Dokolo et de Moise Katumbi au pays après plusieurs années d’exil politique. Il passe de 87% à ses 100 jour à 91% d’opinions favorables, soit un accroissement de 4% ;
-Sur le plan économique, les rumeurs qui circulent sur le dépassement budgétaire de plus de 202% durant ses 100 premiers jours constituent une force de pesanteur sur l’action du chef de l’Etat. Il chute de 57% à 49%, soit une baisse de 7%. A en croire certains analystes économiques, ceci est un mauvais départ qui peut fortement influer sur la dépréciation du Franc Congolais face aux devises étrangères ;
-Sur le plan sécuritaire, on enregistre des avenacées significatives qui lui font passer de 63% (100 jours) à 69%, soit un accroissement 6%. Dans cette rubrique, les enquêtés ont enregistré des reformes significatives dans les Forces Armées allant des avantages prévus ou accordés aux hommes en uniformes au climat de paix qui règne sur l’ensemble du territoire à l’exception de quelques foyers sporadiques enregistrés dans le territoire de Béni ;
-Au plan des infrastructures, plusieurs critiques sont enregistrés suite aux travaux faits par les journaliers impayés qui passent le temps a ventres les matériaux de services pour survivre et aussi à la qualité de travail fait à la va vite, sans aucune garantie en termes de durée. Sur ce volet, la cote de popularité du Président de la République passe de 71% à 65%, soit une chute de 5% ;
-Sur le plan social, la situation n’a pas changé et les répondants affirment n’avoir pas enregistré un changement. Il se maintient par conséquent à 45%. Globalement, le Chef de l’Etat totalise 64% d’opinions favorables.

Côté gouvernement, ce sont quatre ministres qui ont été bien cotés dans ce baromètre. Il s’agit de Michel Bongongo qui, a gagné plus des points auprès de la population, Chantal Safou, Marie Ange Mushobekwa et Henri Yav.

Le carton rouge a été attribué à Basile Olongo pour avoir ordonné l’arrestation brutale du député national Lambert Omalanga en violation de ses immunités parlementaires, un geste que les masses silencieuses n’ont pas apprécié.

LES POINTS

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Tanganyika: Après sa destitution, Zoé Kabila remet Félix Tshisekedi devant ses responsabilités

Après sa destitution controversée du poste de Gouverneur du Tanganyika par l’Assembl…