Home Société Kinshasa: Gentiny Ngobila calme la colère des habitants de Mont-Ngafula

Kinshasa: Gentiny Ngobila calme la colère des habitants de Mont-Ngafula

4 min read
0
0

La population de Zamba Télécom, un quartier situé dans la commune de Mont-Ngafula a manifesté sa colère au matin de ce mercredi 19 juin 2019. Elle a barricadé la route en guise de contestation contre ses conditions de vie aggravées notamment par la présence de plusieurs têtes d’érosion et l’absence d’eau courante.

Aussitôt informé, le Gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka s’y est rendu pour s’imprégner de la situation.

De la colère aux applaudissements, tout s’est passé vite comme dans un film. Après avoir barricadé la route, empêchant ainsi la circulation des véhicules et de piétons, les habitants de Zamba Télécom sont rapidement revenus à la raison. Ils ont réservé un acceuil hospitalier à Gentiny Ngobila qui, pour palper leurs conditions de vie, a marché sur une distance de près de trois kilomètres à pieds.

Amassés en milliers sur le long de son parcours, ils ont fait part au premier citoyen de la ville de principales difficultés auxquelles ils sont confrontées. Il s’agit entre autres du manque d’eau potable, de l’absence de l’électricité et de la présence de plusieurs têtes d’érosion qui menacent ce quartier.

Avec une oreille attentive, le Gouverneur de Kinshasa a écouté leurs doléances et promis, en bon père de famille, de déployer, dès ce jeudi 20 juin 2019, une équipe d’experts pour une étude de faisabilité. Cette équipe aura pour mission de répondre à chacune des préoccupations des habitants de ce quartier, avec en priorité le problème lié à l’addiction d’eau potable.

Faisant d’une pierre deux coups, Gentiny Ngobila a parlé à ses administrés de l’opération « Kinshasa Bopeto », du nom d’un projet de grande envergure qu’il va lancer prochainement pour l’assainissement de la capitale.
A l’en croire, l’ultime but de cette initiative est de redorer les blasons ternis de la ville.

D’autre part, le numéro un de la ville de Kinshasa a fustigé le comportement de certains habitants de Zamba Télécom qui, ont choisi délibérément de perturber l’ordre public en lieu et place d’utiliser les voies officielles pour faire entendre leurs revendications.

Signe qu’il a convaincu ses interlocuteurs, ces derniers l’ont longuement applaudi et promis de soutenir ses actions.
ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Sécurisation des Voies fluviales : L’Union Européenne approuve la détermination de Didier Mazenga

La quatrième réunion d’évaluation du Comité de pilotage du projet d’appui à la…