Home Société Kinshasa : Pour la réussite de l’opération « Kinshasa Bopeto », Gentiny Ngobila consulte les gestionnaires des marchés

Kinshasa : Pour la réussite de l’opération « Kinshasa Bopeto », Gentiny Ngobila consulte les gestionnaires des marchés

6 min read
0
0

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a tenu mardi 18 juin 2019, une réunion avec les comités de gestion de principaux marchés et quelques bourgmestres de communes de sa juridiction. 

Au menu de leurs échanges, de stratégies à mettre en place pour la réussite de la grande opération d’assainissement de la capitale dénommée « Kinshasa Bopeto »,qui sera bientôt lancée.

La ville de Kinshasa est insalubre et les marchés font partie des endroits les plus insalubres et de hauts lieux de propagation des microbes. Pour gagner sa bataille contre l’insalubrité, l’Hôtel de ville entend impliquer les gestionnaires de marchés.

A cet effet, il a ciblé les principaux marchés de la capitale, entre autres Gambela, Matete, Marché central, marché de la liberté, Kato et Zigida. Réunis dans la salle polyvalente de l’hôtel de ville, les gestionnaires de ces marchés, auxquels se sont joints certains bourgmestres,ont  été incités à s’impliquer davantage dans l’assainissement en commençant par leurs juridictions respectives.

Le gouverneur de Kinshasa leur a donné des instructions claires allant dans le sens de mener des actions concrètes qui ne nuisent pas à la quiétude de citoyens.
Il a circonscrit cette rencontre dans le cadre du nouveau dynamisme qu’il veut imprimer pour un changement réel à Kinshasa.

D’où son appel à ses interlocuteurs à prêcher par l’exemple pour transformer les moqueries dont fait l’objet le kinois à cause de son environnement insalubre en applaudissements. « Il est inadmissible que les kinois consomment des aliments impropres sous l’oeil complice des administrateurs des marchés. Il y aura des sanctions sévères à l’endroit de ceux qui ne s’exécuteraient pas », a déclaré le numéro un de Kinshasa.

Dans la foulée, il a déploré la mauvaise gestion des communes et de marchés et a appelé les concernés à l’autorise en charge du volet assainissement au sein de marchés. Allusion faite aux étalages à même le sol qui ne réunissent pas les conditions sanitaires nécessaires et dont les produits vendus contribuent à la propagation des microbes dans les foyers.

Et pour changer ce paradigme, Gentiny Ngobila a cité les exemples de quelques villes africaines, à l’instar de Dakar, Ouagadougou et Kigali, qui peuvent être considérées comme de modèles en matière d’assainissement.

La brigade d’hygiène et de salubrité arrive

En réaction, les administrateurs de marchés ont sollicité, au-delà de leur implication, l’appui continu de services d’assainissement de l’hôtel de ville en vue de mener sans ambages cette opération au sein de leurs marchés respectifs. Face à cette demande, la réponse du gouverneur ne s’est pas fait attendre.

En effet, Gentiny Ngobila a annoncé la nomination, dans les prochains jours, d’un Coordonnateur du programme « Kinshasa Bopeto » qui, travaillera en synergie avec les marchés de différentes communes de Kinshasa.

L’autre grande annonce a été la mise sur pied d’une brigade d’hygiène et de salubrité ainsi que la construction de marchés modernes par l’entremise de l’opération « Kinshasa Bopeto« . L’occasion faisant le laron, il a lancé une mise en garde contre les marchés pirates.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

RDC: La Fondation et l’Université Mapon relancent le débat sur les questions des recherches fondamentale et appliquée

La ville de Kindu, Chef-lieu de la province du Maniema vibre au rythme de la 1ère édition …