Home Politique Nene Ilunga explique les raisons du soutien du groupe parlementaire AFDC-A à Alexis Thambwe

Nene Ilunga explique les raisons du soutien du groupe parlementaire AFDC-A à Alexis Thambwe

3 min read
0
0

C’est officiel, les élus nationaux du regroupement politique AFDC et Alliés ne suivront pas Modeste Bahati dans sa rébellion contre l’Autorité morale du FCC, Joseph Kabila. Ce samedi 6 juillet 2019, la chef des députés AFDC-A à l’Assemblée nationale, Nene Ilunga a éclaté le boa en annonçant publiquement son soutien et celui de ses collègues au candidat du Front Commun pour le Congo au perchoir du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba.

A peine annoncé, ce soutien a été mal interprété par une certaine opinion au point de pousser cette élue du peuple à tirer les choses au clair.

Dans une interview accordée à nos confrères d’Interkinois.net, elle a expliqué que leur démarche est logique et fondé.
« C’est nous qui avions désigné l’Honorable Bahati comme candidat du regroupement. Mais après consensus au sein de notre famille politique le Front commun pour le Congo, il est tout à fait logique que nous soutenions l’Honorable Alexis Thambwe Mwamba », a-t-elle déclaré.
Pour elle, cette démarche ne devrait poser aucun problème dans la mesure où l’AFDC-A est un regroupement membre du FCC.
Pour ce faire, elle invite les sénateurs de l’AFDC et Alliés à voter pour Alexis Thambwe Mwamba et non pour Bahati Lukwebo.

C’était l’occasion pour l’honorable Nene Ilunga de révéler que plus de la moitié des élus nationaux de l’AFDC-A, soit 25 sur 42, ont signé cette déclaration et que certains n’ont pas signé tout simplement parce qu’ils sont en déplacement.
« Nous n’avons pas quitté notre regroupement. Nous y sommes », a-t-elle tenu à souligner.

A l’entendre, contrairement à des manoeuvres qui visent à la discréditer sous prétexte qu’elle aurait été corrompue pour désavouer la démarche de Bahati Lukwebo, les élus membres du groupe parlementaire AFDC-A n’ont fait que respecter les engagements pris par leur regroupement politique au sein du FCC.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Mines: Le projet COTECCO pour l’éradication du travail des enfants dans les chaines d’approvisionnement de cobalt en RDC

Né de la collaboration entre le Bureau International du Travail( BIT) et Pact, « Combattre…