Home Sports Élimination des Léopards: Qu’attendent Omari et Ibenge pour démissionner?

Élimination des Léopards: Qu’attendent Omari et Ibenge pour démissionner?

6 min read
0
0

L‘aventure de la RDC à la CAN 2019 s’est terminée ce dimanche 7 juillet après son élimination aux tirs au but (2-4) par le Madascar. En attendant le retour au pays de la délégation congolaise, place au bilan général en vue de trouver les coupables de piètres prestations des Léopards à cette CAN.

Malgré leurs efforts pour redorer le blason après une phase de poule catastrophique, Cédric Bakambu et ses coéquipiers ont été éliminés en huitièmes de finale par la surprenante équipe du Madagascar.

Les congolais peuvent certes décrier l’arbitrage pro malgache de cette rencontre mais ils ne peuvent nier les erreurs de coaching du sélectionneur national Jean Florent Ibenge, la mauvaise organisation de la FECOFA dirigée par Constant Omari ou encore les insuffisances criantes du Coordonnateur des équipes nationales, Theobalt Binamungu.

Qu’à cela ne tienne, selon notre correspondant en Égypte, l’émissaire du Chef de l’Etat à Alexandrie, le Vice-premier ministre de l’intérieur Basile Olongo a officiellement fait part à la CAF de la protestation de la RDC face à l’arbitrage d’hier jugé pro malgache.
« Au cours de son échange avec les Léopards après leur défaite, il les a entre autres encouragé pour les efforts fournis depuis le début de la compétition et leur a remis l’intégralité de leur prime. Il a indiqué que l’évaluation se fera au pays », rapporte-t-il.

De là à penser que le représentant personnel de Félix Tshisekedi n’a pas constaté la désorganisation de l’équipe nationale, loin s’en faut. Au contraire, il aurait été surpris de constater que le Président de la FECOFA n’était pas en Égypte et se trouvait à Paris.

Aussi, il a appris la correction infligée au Coordonnateur du cabinet du ministre des Sports, Chief Tshipamba par de supporters en colère à l’entrée du stade d’Alexandrie.

A cela s’ajoute la bagarre entre deux membres du cabinet du ministre ai des Sports au Caire et bien d’autres scandales. A noter aussi que beaucoup de supporters congolais dont de députés nationaux n’ont pas accédé au stade d’Alexandrie lors du match RDC-Madagascar.

« Les Léopards ont décroché les médailles de bronze en 2015, ils ont été éliminés en quart de finale en 2017 et cette fois-ci, ils rentrent à la maison en huitièmes de finale. Plus de quatre ans avec les mêmes essaies erreurs du staff technique et de la FECOFA. Il faut que les fautifs qui sont bien identifiés dégagent », fait observer un analyste sportif.

Comme de nombreux sportifs congolais, il se souvient du désaccord entre Ibenge et Omari autour de la sélection de Yannick Bolasie, de l’oublie du médecin de la sélection nationale de remettre à la CAF les résultats des examens médicaux des joueurs et bien d’autres couacs.

D’autre part, d’aucuns pensent qu’il est impératif de confier le ministère des Sports à un homme d’expérience en la matière et la FECOFA à de gens suffisamment responsables pour redynamiser l’équipe nationale de la RDC en vue de prochaines compétitions continentales et internationales.

Lomanga Junior 

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Écarts de langage entre les jeunes du PPRD et de l’UDPS: La jeunesse du Palu choisit son camp

Entre une frange de la jeunesse de l’UDPS et celle du PPRD, c’est le désamour …