Home Sécurité RDC : 900 civils tués depuis 2017 par des groupes armés à l’Est

RDC : 900 civils tués depuis 2017 par des groupes armés à l’Est

2 min read
0
0

Dans un rapport rendu public ce mercredi 14 août 2019, sur l’insécurité à l’Est de la République Démocratique du Congo, le groupe d’étude sur le Congo (Gec) et l’organisation des droits de l’homme, Human Rights Watch (HRW), donnent un bilan de 900 civils tués et 300 autres enlevés entre juin 2017 et juin 2018 par des groupes armés qui opèrent dans cette partie depuis 2017.

À encroire le Directeur pour l’Afrique à Human Rights Watch, plus de 130 groupes armés se battent pour d’innombrables raisons dans les provinces du Kivu, dans l’est de la RDC, faisant de cette région l’un des endroits les plus violents au monde

Pour rappel,  le Haut Commendement militaire de la RDC avait remis il y a peu, au Président de la République, un plan d’action d’urgence afin d’endiguer l’insécurité qui sévit à l’Est.

A cette occasion, Félix Tshisekedi avait même donné des instructions fermes de mobiliser les fonds pour répondre à cette situation.

Foudre Otshudi

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Jeux Africains 2019: Amos Mbayo fait voyager des clandestins dans la délégation officielle de la RDC au Maroc

Des athlètes venus de toute l’Afrique participent du 19 au 31 août 2019 à la douxièm…