Home Politique RDC:Les Députés Nationaux du Nord-Ubangi ne prendront pas part à l’investiture du Gouvernement Ilunga

RDC:Les Députés Nationaux du Nord-Ubangi ne prendront pas part à l’investiture du Gouvernement Ilunga

4 min read
0
0

C’est le premier coup de gueule enregistré jusque-là après la publication du gouvernement. Le Caucus des députés nationaux du Nord-Ubangi crie à la mise à l’écart de leur province et dénonce une violation de la Constitution.

Dans une déclaration faite le lundi 26 août 2019 à Kinshasa, ils ont indexé le Premier Ministre Sylvestre Ilunga d’avoir sciemment ignoré les représentants de leur province dans la composition du gouvernement.

Par conséquent, ils ont promis de bouder la plénière d’investiture de son gouvernement à l’Assemblée nationale. Cette déclaration a été signée par l’ensemble des députés nationaux de cette province issue du démembrement de l’ex-province de l’Equateur.

Il faut dire qu’après avoir rejeté la première mouture du gouvernement lui présentée par Sylvestre Ilunga pour défaut de l’équilibre entre la jeunesse et les anciens gestionnaires, Félix Tshisekedi avait formulé quelques recommandations pour la deuxième mouture. Il s’est agi entre autres du respect de la représentation de toutes les 26 provinces du pays conformément à la Constitution et au point quatre des critériums établis par le Premier Ministre. Visiblement, il a été induit en erreur. Sinon, il s’agirait d’une réelle volonté d’écarter toute une province de la gestion des affaires de l’Etat.

Voici la déclaration des élus du Nord-Ubangi signée par les Honorables Arthur Sera, Antoine Tango, Kutongo, Justin Kiwalo, Lili Masikini et José Mbayo
DECLARATION DU CAUCUS DES DEPUTES NATIONAUX DU NORD-UBANGI
Exprimons notre regret par rapport au non-respect de la Constitution en ce qui concerne la représentation géopolitique du gouvernement. Constatons avec amertume que la province du Nord-Ubangi ne soit pas représenté dans le gouvernement Ilunga Ilunkamba tel qu’a été exigé par le Chef de l’Etat et relayé par le Premier Ministre comme un des principes fondateurs du choix des membres du gouvernement.
En conséquence, à la demande générale de la population du Nord-Ubangi, qui s’est sentie écartée de la République, faite à nous députés nationaux.
Conscients de nos responsabilités en tant qu’élus du Nord-Ubangi, décidons de ne pas prendre part à l’investiture du Gouvernement Ilunga.
Fait à Kinshasa, le 26 août 2019
Le Caucus des Députés Nationaux de la Province du Nord-Ubangi

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Isidore Ndaywel après la marche du CLC: « Nous ne sommes pas en voie de disparition»

Le Comité Laïc de Coordination ( CLC) a marché ce lundi 21 octobre à Kinshasa. La manifest…