Home Economie Kinshasa: Gentiny Ngobila a ouvert la 2ème édition de la semaine belge

Kinshasa: Gentiny Ngobila a ouvert la 2ème édition de la semaine belge

3 min read
0
0

Le Gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka a présidé ce mardi 15 octobre 2019 la cérémonie d’ouverture de la deuxième édition de la semaine belge.

Il a coupé le ruban symbolique marquant le début de de salon d’affaires au Centre Texaf Bilembo dans la Commune de Ngaliema.

Plusieurs personnalités politiques, de diplomates et des hommes d’affaires entre autres, l’Ambassadeur du Royaume de Belgique en RDC et le Président de la Chambre de commerce belgo-congolaise ont été présents.

Dans son mot de circonstance, il a exprimé sa fierté et son enthousiasme de voir ce salon contribuer au renforcement des relations entre la République Démocratique du Congo et la Belgique. « C’est l’occasion pour nous de reconnaitre l’acte combien honorifique que la Belgique nous a fait en baptisant la commune d’Ixelles « Matonge », contrée située en plein coeur de Bruxelles», a fait remarquer le Gouverneur Gentiny Ngobila.
Après la coupure du ruban symbolique, l’autorité urbaine a fait la ronde des stands dans lesquels plusieurs entreprises ont exposé leurs produits.

Des entreprises telles que Kabo Hub, Bollore logistics, société financière d’assurance -SFA-, l’agence belge de developpement-ENABEL- figurent parmi les exposants.

Par ailleurs, le salon est également élargi à d’autres entreprises ayant souhaité profiter du cadre. Le cas de plusieurs sociétés et banques œuvrant en RD-Congo.

A travers les differents stands, sous la conduite de l’ambassadeur de Belgique, le Gouverneur Gentiny Ngobila a reçu des explications sur les produits exposés et services fournis.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

RDC: Trois mois et demi de consultations avec les mêmes acteurs…

Le nouveau Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, poursuit les consultations qu&rsquo…