Home Politique Violence lors de manifestations des partis politiques: André Tambwe saisit le VPM de l’Intérieur

Violence lors de manifestations des partis politiques: André Tambwe saisit le VPM de l’Intérieur

4 min read
0
0

Le Député national André Tambwe Ka Tambwe désapprouve le recours à la violence comme moyen d’expression de leurs revendications par certains partis politiques.

En vue de lutter efficacement contre ce fléau qui semble être enraciné dans la mentalité de certains militants, il a choisi de saisir, à travers une question écrite, le Vice-Premier ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières, Gilbert Kankonde.

L’élu de Katako-Kombe a sous-tendu son initiative parlementaire par le constat de la violence qui selon lui, a caractérisé les récentes manifestations organisées par de partis politiques en RDC.

«Considérant l’attitude insupportable des militants de certains partis politiques, lors des manifestations politiques de ces six derniers mois, en sa qualité de Responsable du département de sécurité, je voudrais obtenir de lui, des éclaircissements sur une question qui préoccupe nombreux citoyens aujourd’hui», a-t-il expliqué dans la lettre portant transmission de sa question écrite, déposée au bureau de la Présidente de l’Assemblée nationale.

Cette question est la suivante: «Comment le Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières compte-t-il, tout en rassurant sur la protection des partis politiques intempestivement menacés, garantir à ces derniers le recouvrement de leurs droits déjà enfreints et le respect, par les partis suspectés, de l’engagement à ne plus recourir à la violence ni à la contrainte comme moyen d’expression, d’action politique et d’accès ou de maintien au pouvoir conformément aux dispositions de l’article 5 alinéa 2 de la loi n°04/002 du 15 mars 2004 portant organisation et fonctionnement des partis politiques?».

A travers sa démarche, cet élu du peuple entend voir le VPM de l’intérieur fournir, en réponse à sa question écrite, des explications convaincantes à la Représentation nationale sur les moyens à sa disposition pour mettre fin à la violence lors des manifestations organisées par des partis politiques.

Sa question écrite ayant été transmise au destinateur, et le bureau de l’Assemblée nationale régulièrement saisi, l’Honorable André Tambwe attend la réponse.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Sécurisation des Voies fluviales : L’Union Européenne approuve la détermination de Didier Mazenga

La quatrième réunion d’évaluation du Comité de pilotage du projet d’appui à la…