Home Politique Table ronde pour la paix, l’unité, la cohésion et la concorde nationale: Mgr Ngube Ngube mobilise les notables du Grand Katanga

Table ronde pour la paix, l’unité, la cohésion et la concorde nationale: Mgr Ngube Ngube mobilise les notables du Grand Katanga

7 min read
0
0

«Un seul peuple Katangais, quatre provinces», c’est la devise de notables des provinces issues du démembrement de l’ex-province du Katanga. Dans une déclaration faite le 19 décembre 2019, le leader et porte-parole Katangais, Mgr Ngube-Ngube Pierre Honoré les a invités à se mobiliser pour la tenue, en 2020 de la table ronde pour la paix, l’unité, la cohésion et la concorde nationale.

C’est au nom de la paix et de l’émergence du peuple congolais en général et du Grand Katanga en particulier, que ce leader politique demande à chaque natif de ce coin du pays de s’humilier, de se dépouiller de tout ce qui lui est passager et éphémère notamment, les couleurs politiques, le rang social et politique, les honneurs et les avantages personnels.
«Cette communication pour atteindre tous les Katangais dispersés à travers le monde en vue de la réussite totale de cette grande table. A ce sujet, l’organisation tient à annoncer à tous les Katangais se trouvant à Kinshasa et en d’autres provinces de la RDC, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe, en Asie, en Océanie et en Afrique, que la prise en charge de billets de voyages et de séjour sera assurée par l’organisation», a-t-il pris le soin de souligner.

Dans sa déclaration, Mgr Ngube Ngube a rappelé le rôle et la vocation du Katanga dans la stabilité, la prospérité et l’existence de la RDC en tant que pays démocratique et prospère, le rôle néfaste joué par les forces du mal depuis l’indépendance dans le but de ruiner le Katanga et y entretenir des conflits ainsi qu’un complot que les mêmes forces attiserait actuellement contre le peuple Katangais.
Il a aussi rappelé la vérité biblique selon laquelle  si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut susbsister.

Les Katangais ont pris leur responsabilité

Dans la foulée, Mgr Ngube Ngube a révélé que des résolutions ont été prises lors des consultations avec les autorités coutumières du Grand Katanga, soit 541 Chefs de chefferies et 37 Chefs des secteurs, y compris un grand nombre de notables.
C’est à l’issue de ces consultations motivées par le souci de mettre un terme à ce dont il considère comme une manœuvre diabolique visant la déstabilisation et l’appauvrissement du peuple Katangais qu’il affirme avoir été chargé par les notables de faire cette communication.

« Le Katanga ne pourra plus jamais tolérer de perdre un seul de ses leaders politiques ou notables, pour une raison ou une autre, montée de toute pièce par les ennemis du Katanga, nous disons non, non, non. Le Katanga n’acceptera plus jamais endosser la responsabilité des faits et événements montés de toute pièce ailleurs par les ennemis du Katanga dans l’intention de nuire le peuple Katangais comme c’est le cas de l’assassinat de Patrice Emery Lumumba, Premier Héro national », a-t-il fustigé.

Par ailleurs, les autorités coutumières invitent spécialement l’ancien Chef de l’État Joseph Kabila décrit par Ngube Ngube comme «le symbole africain de la démocratie et de l’alternance politique civilisée», les acteurs politiques Katangais de la Coalition CACH/FCC, le Premier ministre Sylvestre Ilunga, les membres du gouvernement central; les membres du parlement, les quatre Gouverneurs de provinces issues du démembrement de l’ex-province du Katanga, les opposants Moïse Katumbi et Kyungu Wa Kumwanza; les forces vives du Katanga, les responsables des associations, des ONG, les opérateurs économiques et les hommes de Dieu à se mobiliser pour cette table ronde.
« Il est demandé à chaque fille et fils du Katanga de donner avis et considérations sur la tenue de cette grande table ronde. Il est également souhaité à chacun de donner sa contribution, en terme de mecanismes de l’organisation des assises», a renchérit Mgr Ngube Ngube Pierre Honoré.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Présidence de la Cour Constitutionnelle: Rude bataille entre les juges Funga et Mungulu

Après la nomination des juges Kamulete, Kaluba et Kalume  et leur prestation de serme…