Home Politique Mgr Ngube Ngube : « L’opposition républicaine légitime réclame le remplacement de l’ambassadeur américain en RDC»

Mgr Ngube Ngube : « L’opposition républicaine légitime réclame le remplacement de l’ambassadeur américain en RDC»

14 min read
0
0

Les rumeurs faisant état d’un mandat d’arrêt international contre certains barons du régime de l’ancien Chef de l’État Joseph Kabila font planer de doutes sur la stabilité des institutions en place en RDC. C’est du moins l’avis de l’opposition républicaine légitime qui y voit l’ombre du Cap pour le Changement.

Dans une déclaration politique faite le samedi 29 février 2020 à Kinshasa, le chef de file de ce regroupement politique, Mgr Pierre Honoré Ngube Ngube a demandé au Président de la République, Félix Tshisekedi de ne pas céder à ce qu’il considère comme l’influence des puissances impérialistes soutenues selon lui, par de faux rapports des ONG de droits de l’homme corrompues.

Se défendant de soutenir des individus, l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2018 affirme plutôt lutter contre ceux qu’il présente comme des ennemis du peuple congolais, qu’ils soient des congolais ou des étrangers.
«L’opposition républicaine légitime condamne l’ingérence des États-Unis et leurs alliés contre notre pays, son économie et sa population. Elle demande la levée des sanctions irrégulières pour que ces opérateurs économiques soient jugés dans notre pays», a-t-il dit,  en évoquant le cas des opérateurs économiques sous le coup de sanctions américaines.

Pour la suppression du CNSA

Estimant que le Conseil national de suivi de l’application de l’accord de la Saint Sylvestre (CNSA) n’a plus de raison d’exister, il préconise la suppression de cette institution d’appui à la démocratie. «L’opposition républicaine légitime demande au Président de la République, Félix Tshisekedi, le Premier ministre et son gouvernement et le parlement de supprimer sans le CNSA créé pour le suivi de l’accord organisant les élections de 2018 et que ces élections ont eu lieu. Naturellement, le CNSA n’a plus sa raison d’être et que le budget alloué au CNSA peut être orienté au paiement de grévistes ( magistrats, médecins et professeurs d’universités)», a expliqué un Pierre Honoré Ngube Ngube visiblement décidé à vider son sac sur la situation générale du pays qu’il juge grave. Voici un extrait de sa déclaration.

SUGGESTIONS
– Pour conclure, l’opposition Républicaine légitime demande au CACH et FCC de préserver jalousement cette coalition en se supportant les uns et les autres, aux faiblesses, pour la sauvegarde de la paix dans notre pays, et la sortie de cette crise ;
– L’opposition républicaine Légitime demande au Président République Félix TSHISEKEDI, au parlement, et au gouvernement de faire diligence pour la restructuration de la CENI tout en respectant les règles à la matière afin que cette dernière soit à mesure d’élaborer son calendrier à temps utile pour les élections à venir. Qui sont une préoccupation majeure de peuple congolais ;
– L’Opposition républicaine légitime demande au peuple congolais de ne pas céder au tiraillement de distraction de cette coalition au lieu de penser aux choses importantes ;
– L’opposition Républicaine légitime demande au Président de la République Félix TSHISEKESDI du CASH et plus précisément à l’UDPS de savoir honorer leurs engagements, des protocoles d’accord avec UNC et FCC pour préserver la paix durable au pays.
– L’opposition Républicaine légitime demande au président de la République Félix TSHISEKEDI pour la bonne gouvernance, d’éclairer le peuple congolais en faisant la restitution publique du détournement de denier public décrié tout haut à son cabinet c’est-à-dire de tout le fond encaissé décaissé et restant;
– L’Opposition Républicaine légitime demande au Président de la République Félix TSHISEKEDI, le premier ministre et son gouvernement et le parlement de supprimer sans délai la CNSA créée pour le suivi de l’accord organisant les élections de 2018 et que ces élections ont eu lieu, naturellement la CNSA n’a plus sa raison d’être et que le budget alloué à la CNSA peut être orienté au paiement de grévistes (Magistrats, médecins et professeurs des universités…)
– L’opposition Républicaine légitime demande au gouvernement congolais d’affecter les agents de CNSA aux différents ministères.
– L’opposition Républicaine légitime estime que le dialogue n’est pas une solution de la sortie de la crise en RDC, car plusieurs dialogues en RDC n’ont abouti à rien ;
– L’opposition Républicaine légitime estime pour la sortie de la crise, que les dirigeants puissent avoir la bonne foi, l’esprit d’amour et le respect dans leurs engagements politiques.
– L’opposition Républicaine légitime demande au FCC et CACH ne pas se séparer en cours de route avant les élections de 2023 pour les raisons évoquées ci-haut.
– L’opposition Républicaine légitime demande au FCC et CACH de mettre chacun l’eau dans leurs pots de vin.
– L’opposition Républicaine légitime demande au FCC et CACH de cesser les tiraillements inutiles pour les intérêts personnels et égoïstes
– L’opposition Républicaine légitime demande au président de la République Félix TSHISEKEDI, Joseph KABILA KABANGE et Vital KAMERHE de conscientiser chacun sa base de ne pas faire des déclarations incendiaires et provocatrices pour sauvegarder la paix durable dans le pays.
– L’opposition républicaine légitime refuse et met en garde le Président de la République Félix TSHISEKEDI de toute modification ou révision de la constitution, suite a cet esprit malin de s’éterniser au pouvoir et de ne pas organiser les élections en 2023.
– L’opposition républicaine légitime demande au Président de la République Félix TSHISEKEDI de laisser le 1er Ministre, les Ministres libre de faire chacun son travail selon ses attribution en respectant la constitution, au lieu de les étouffer pour faire la dictature en outrance.
– L’opposition Républicaine légitime ne cesse à conscientiser à chaque son point de presse, le peuple congolais en général et toutes les forces politiques de protéger et garder jalousement le Président Honoraire Joseph KABILA KABANGE Sénateur à vie comme archive à consulter à tout moment en cas de crise politique, comme il en est le cas à travers le monde entier, les pays qui protègent leurs anciens présidents de la République. Malheureusement la RDC a perdu KASA-VUBU, MOBUTU, Laurent Désiré KABILA qui devraient être vivants pour la grandeur de notre pays ;
– L’Opposition Républicaine légitime met en garde la communauté internationale qui complote souvent pour éliminer nos anciens présidents de la République, peuple congolais nous devons barrer la route de tout esprit diabolique de la communauté internationale ; qui nous ramène souvent à la case du départ. Chaque congolais qui pourrait comploter pour éliminer l’ancien Président de la République est ennemi juré du développement de notre pays ;
– L’opposition Républicaine légitime demande au président américain Donald Trump, au gouvernement américain, au sénat américain d’enlever et remplacer d’urgence leur ambassadeur accrédité en RDC, nous avons besoin d’un homme qui cherche la cohésion nationale, la paix et l’unité du peuple congolais et non un semeur de trouble et confusionniste ; Peuple congolais n’a pas besoin de sa présence en RDC même pour une seconde. Cet ambassadeur est totalement vomi.

Je dis et Je vous remercie !

Fait à Kinshasa, le 29/02/2020

Pour l’opposition République légitime
Chef de file Pierre Honoré KAZADI NGUBE NGUBE

 

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Sud-Kivu: Justin Murhimanya, plaque tournante de la lutte contre la fraude fiscale à la DPMER

En fonctions depuis janvier dernier, le Directeur provincial de la Direction Provinciale d…