Home Société Dr Denis Mukwege : «L’université devra adapter la formation aux enjeux de notre société »

Dr Denis Mukwege : «L’université devra adapter la formation aux enjeux de notre société »

7 min read
0
0

Le Prix Nobel de la paix 2018, Dr Denis Mukwege n’en finit pas de collectionner les distictions au pays et à l’étranger. Ce mardi 10 mars 2020, il a reçu le prix de Docteur Honoris Causa en médecine pédiatrique lui décerné par l’Université Protestante au Congo (UPC). A l’occasion, il a plaidé pour l’adaptation de l’enseignement universitaire congolais au changement et aux réalités de l’humanité.

Enfin une distinction majeure dans son pays pour le fondateur de l’hôpital de Mpanzi. Celui qui a été surnommé «l’homme qui répare les femmes », est désormais Docteur honoris causa.

Il a reçu le diplôme de cette distinction des mains du Recteur ai de l’UPC, en présence entre autres de membres du Comité de gestion et des professeurs de cette université, du Président de l’Eglise du Christ au Congo(ECC); du Ministre de l’ESU, Thomas Luhaka, de la Représentante du Chef de l’Etat en matière de lutte contre les violences sexuelles etc.

Dans son discours, le plus grand spécialiste congolais du traitement des fistules et l’un des plus grands spécialistes mondiaux dans ce domaine a donné sa vision sur l’Université.
«Notre pays ne sortira pas du sous développement dans lequel sans contribution déterminante du savoir et d’innovation. Ces 60 ans de notre indépendance ont fini par prouver à tous qu’il ne suffit pas de disposer de normes, de ressources naturelles incommensurables et des apports à capitaux considérables pour qu’un pays se développe», a-t-il déclaré.

Tracer une ligne de démarcation entre le bien et le mal

Avec son franc parler légendaire, il a soutenu que la RDC a besoin d’une transformation des mentalités de ses habitants en commençant par ses élites. «Dans une société en crise comme la nôtre, où la misère se généralise et les rêves des jeunes se brisent sur roc du chômage structurel, l’université devrait être un gage d’exigence de l’excellence et de la créativité. Elle devra adapter la formation aux enjeux de notre société aujourd’hui et demain. Je suis convainc que l’Université devrait être davantage plus consciente de sa responsabilité de former une elite visionnaire capable de conduire la société vers le changement tant attendu par la population», a expliqué Dr Denis Mukwege.

Et au Prix Nobel de la paix 2018 de renchérir que «dans le contexte qui bouge trop vite, de notre pays précisément en mal d’adaptation au changement, un pays où triomphe la culture du spectacle permanent et du vide, un pays où une minorité a tout et la grande majorité de la population n’a rien, un pays où prime la culture de l’avoir et non de l’être, le recours aux pères fondateurs du protectationisme est une nécessité indispensable».

Chevalier de la Légion d’honneur (France), Prix des droits de l’homme des Nations Unies (2008), Right Livelihood Award (2013), prix Sakharov (2014), Docteur Honoris Causa de l’Université d’Angers (France), Docteur Denis Mukwege mène une lutte acharnée contre l’impunité sur les crimes commis par les différents groupes armés en RDC.

Recevant son diplôme de Docteur honoris Causa, il a réitéré son appel aux congolais à faire évoluer les mentalités et à tracer une démarcation entre le bien et le mal. «La seule personne qui perd son honneur dans un acte de viol est le violeur», a-t-il lancé.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Candidat à la questure du Sénat : Dieudonné Fikiri, le profil qui déclasse ses adversaires

Après la publication de la liste définitive des candidats retenus pour les élections des m…