Home Société RDC: Des Mouvements Citoyens et Organisations des jeunes cogitent sur les réformes électorales

RDC: Des Mouvements Citoyens et Organisations des jeunes cogitent sur les réformes électorales

3 min read
0
0

Il s’est tenu en date de 09 mars 2020 le forum des Mouvements Citoyens et Organisations des Jeunes autour des Reformes Electorales au Centre Carter.

Au cours de cette activité de réflexion, il a été question de discuter autour de plusieurs lois relatives à l’organisation et au fonctionnement des élections en République Démocratique du Congo mais aussi et de manière particulière, la place que doit occuper la jeunesse de la société civile dans ce débat auquel le Président de la République a convié toute la classe politique et sociale lors de son discours sur l’état de la nation prononcé devant le congrès en décembre 2019.

Pour bien mener cette réflexion, les participants se sont appesantis sur le thème:«les Reformes Electorales et Intégration des Jeunes dans les Instances de prise de décision de la CENI ».

Cette thématique s’est accompagnée de trois sous-thèmes, à savoir : la révision du cadre légal, la redynamisation de l’appareil électoral et l’intégration des jeunes de la société civile dans les instances de prise de décision de la CENI.

Pour bien comprendre la pertinence de ce thème, cet atelier a connu la participation du consortium des missions d’observation électorale nationales qui s’attèle depuis un certain moment sur les reformes électorales.

En effet, la jeunesse de la société civile a sensiblement contribué à l’avènement de la démocratie et de l’état de droit dans en RDC. Pour cela, elle mérite une attention particulière dans les discussions autour de l’avenir du pays, afin de pérenniser les acquis de sa longue lutte. La jeunesse de la société civile a été impliquée au premier plan dans le combat pour les élections conformément aux lois du pays.

Dans ce contexte, il parait injuste qu’elle ne propose rien par rapport au réaménagement de différentes lois relatives à la CENI ou mieux que ses propositions ne soient pas prises en compte.

F.Marcel

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Justice : Isabelle Tshombe explique à Rose Mutombo les contours de sa mission auprès de la Francophonie

La Ministre d’État à la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutombo a accordé ce mercr…