Home Société Lutte contre COVID-19: Dr Muyembe et Jacques Kyabula gagnent l’estime de la population(Sondage Les Points)

Lutte contre COVID-19: Dr Muyembe et Jacques Kyabula gagnent l’estime de la population(Sondage Les Points)

14 min read
0
0

Ce que pensent les congolais des mesures prises par le Chef de l’État pour lutter contre COVID-19

La République Démocratique du Congo à l’instar de nombreux autres pays du monde, est frappée par le Coronavirus. Pour endiguer sa propagation à travers la ville de Kinshasa et les autres provinces, le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo a pris une série de mesures dont les dernières en date sont le confinement de la ville de Kinshasa, l’interdiction des déplacements des passagers par voies terrestre, maritime et aérienne de la capitale vers les provinces et vice-verca ainsi que la déclaration de l’État d’urgence. Comment la population congolaise a-t-elle accueilli ces mesures et tant d’autres? Que pense la population des efforts fournis par le Chef de l’État et le Gouvernement ainsi que les Gouverneurs de provinces pour lutter contre la propagation de cette pandémie ?

Sondage Les Points a mené une enquête d’opinion spéciale autour de ces questions et d’autres auprès de la population de Kinshasa du 24 au 25 mars 2020.

Après recoupement et interprétation des données récoltées par nos enquêteurs, il s’avère que la population dans sa grande majorité, environ 86% apprécient les efforts fournis jusque-là par le Président de la République et le Gouvernement. Elle soutient que les mesures prises par Félix Tshisekedi Tshilombo prouvent d’une part qu’il se soucie de ses compatriotes et de l’autre, il se montre responsable et assume ses responsabilités de Garant de la Nation. En revanche, 68% des répondants affirment que la plupart de ces mesures ne sont pas respectées par la population qui semble négliger la pandémie.

Ainsi, dans ce rapport, les répondants habitant les quartiers et communes défavorisés, représentant 45% de l’échantillon, ont globalement même nié la présence du COVID-19 en RDC.

La plupart d’entre eux se basent sur les propos publiés par la Secrétaire Général du MLC, Ève Bazaiba sur Twitter, et relayés par Top Congo, selon lesquels, l’annonce du COVID-19 en RDC ne serait qu’un Coop, entendre par là, une stratégie du Gouvernement pour bouffer l’argent qui serait alloué aux États touchés par cette pandémie. Aussi, 54% des répondants constatent la carence de savons désinfectants et de sceaux de lavage des mains sur les places publics ou encore la non maîtrise par la population du lavage des mains.

Félix Tshisekedi, Dr Muyembe et Jacques Kyabula marquent les points

Dans la deuxième partie de ce baromètre, les répondants ont été invités à dire ce qu’ils pensent des efforts fournis par le Chef de l’Etat, le Gouvernement ainsi que les Gouverneurs de provinces pour lutter contre le Coronavirus. Sans surprise, 87% plébiscitent le Chef de l’Etat pour avoir rapidement pris de mesures draconiennes au moment où peu de cas étaient recensés à Kinshasa et surtout pour avoir mis en place rapidement la cellule technique de riposte contre le Coronavirus. En guise de preuve, les répondants expliquent que les deux messages à la Nation du Chef de l’Etat étaient attendus par la population comme le classico Barça-Real et surtout que la plupart des décisions qu’il a prises étaient celles que la population voulait le voir prendre. Ce qui signifie que jusque-là, la population congolaise en général et Kinoise en particulier est très satisfaite des efforts fournis par Félix Tshisekedi et espère le voir garder le cap étant donné que la guerre contre COVID-19 est loin d’être gagnée.

Derrière le Chef de l’Etat, le DG de l’INRB et Président de la Cellule technique de riposte contre le Coronavirus, Dr Muyembe Tafumu est bien cotée par l’opinion dont 79% disent apprécier son travail. Ceux qui lui sont favorables expliquent en bref qu’il se montre à la hauteur en dépit de peu de moyens mis à disposition et réussi quand même à donner de l’espoir à la population sur les chances de la RDC de vaincre le COVID-19. Ils indiquent aussi qu’alors que certains États ont mis du temps pour accepter la Chloroquine, il a réussi à convaincre le Gouvernement sur l’utilisation de cet antipaludéen qui sera très bientôt administré aux patients congolais.

A la troisième place se pointe le Gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula avec 74% d’opinions favorables. Les répondants notent avec satisfaction qu’il n’a pas attendu que les trois cas suspects soient confirmés pour confiner toute sa province mais pas que. En effet, l’opinion note que bien avant la fausse alerte du COVID-19 dans sa province, Jacques Kyabula avait déjà pris de dispositions notamment en disponibilisant un lieu où devront être internés et soignés les potentiels patients. Plus de peur que du mal, les trois cas suspects en question se sont révélés négatifs mais lui, il a réussi à rassurer ses administrés sur les capacités et la volonté de son gouvernement provincial à lutter contre cette pandémie.

A la quatrième position on trouve le Gouverneur du Lualaba, Richard Muyej avec 71% d’opinions favorables. Alors qu’aucun cas positif n’a été détecté dans sa juridiction, l’opinion note qu’il a pris toutes les mesures notamment la mise en place d’une équipe de riposte et prévu même un budget de près de 5 millions de dollars pour faire face à toute éventualité. Aussi, n’a-t-il pas hésité à prendre des mesures draconiennes bien avant la déclaration de l’Etat d’urgence pour limiter les mouvements des populations à l’intérieur de la population et de l’extérieur de la province.

La Présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda et son Collègue du Sénat, Alexis Tambwe Mwamba arrivent à la 5eme et 6eme places avec respectivement 67% et 65% d’opinions favorables. Les répondants notent qu’ils ont joué un rôle important dans la lutte contre COVID-19 d’abord en suspendant les plénières dans leurs chambres respectives et ensuite, en facilitant la tâche au Chef de l’Etat en acceptant les propositions qu’il leur a soumises lors de la dernière réunion interinstitutionnelle qui a abouti à la déclaration de l’Etat d’urgence.

A la sixième place, se trouve la Ministre de la Fonction publique, Yolande Ebondo avec 63% d’opinions favorables essentiellement pour avoir rapidement décrété le service minimum dans l’Admnistration publique en vue de protéger les fonctionnaires et agents publics de l’Etat.

Viennent ensuite la Première Dame, Denise Nyakeru Tshisekedi avec 61% d’opinions favorables pour avoir remis des gels désinfectants aux hôpitaux et mobilisé la population à l’observation des règles d’hygiène sur les médias et les réseaux sociaux.
Elle est suivie du ministre de l’Emploie, Travail et Prévoyance Sociale, Néné Nkulu Ilunga, 54% d’opinions favorables pour avoir pris elle aussi de mesures similaires.

Enfin, le Ministre de la Recherche Scientifique, José Mpanda ferme la manche avec 51% d’opinions favorables pour avoir réuni le Conseil Scientigique national à qui il a demandé de se mettre au travail pour trouver une solution à cette pandémie.

Le carton rouge revient au Ministre de la Santé, Dr Eteni Longondo qui selon 77% des répondants, s’est montré nul en faisant preuve d’une communication médiocre.

Sondage Les Points

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Le journaliste Edmond Izuba victime du virus de la cybercriminalité fabriqué par de détracteurs de la première dame Denise Nyakeru

Un bordereau de versement à la FBNBank de 7 millions USD au nom de Denise Nyakeru Tshiseke…