Home Politique RDC: Obligé de vivre en clandestinité après son Kidnapping raté, Mgr Ngube Ngube dénonce la main noire de Kinshasa

RDC: Obligé de vivre en clandestinité après son Kidnapping raté, Mgr Ngube Ngube dénonce la main noire de Kinshasa

2 min read
0
0

Le Président national de FPJ et chef de file de l’opposition républicaine légitime, Mgr Pierre Honoré Ngube Ngube se dit en danger permanent. Craignant pour sa sécurité et celle de sa famille, il est entré en clandestinité depuis ce qu’il considère comme la tentative de le Kidnapper.

Les éléments de la police nationale congolaise commis à sa garde et à celle de sa parcelle retirés, ses proches redoutent une attaque. Lui, est convaincu que le régime de Félix Tshisekedi veut le réduire au silence à cause de ses prises de position très tranchées et de ses déclarations de ces derniers jours.

En clair, Mgr Ngube Ngube affirme qu’un plan a été élaboré pour l’arrêter à partir de Lubumbashi et de le transférer à Kinshasa.

Il pointe du doigt certains dignitaires du Grand Katanga qui selon lui, «sont à la solde du pouvoir en place pour vendre leurs propres frères moyennant des avantages financiers et politiques».

Du coup, il prend à témoin l’opinion nationale et internationale et promet que le pouvoir de Kinshasa sera responsable de tout ce qui pourrait lui arriver.
Par ailleurs, après avoir appris la disparition du Chef de la maison civile du Chef de l’État, Mgr Gérard Mulumba, il présente ses condoléances à sa famille biologique et à l’église catholique du Congo.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

RDC : Diomi Ndongala de nouveau devant la justice ce 1er décembre

Libéré sous condition en mars dernier après sa condamnation en 2014 à dix ans de détention…