Home Société Probable levée des immunités du Ministre John Ntumba: Une Ong y voit une trajectoire contre l’impunité en RDC

Probable levée des immunités du Ministre John Ntumba: Une Ong y voit une trajectoire contre l’impunité en RDC

5 min read
0
0

Le ministre National de la Formation Professionnelle, John Ntumba trempe dans de sales draps. Après avoir ouvert  un dossier judiciaire contre lui pour de soupçons de détournement de plusieurs millions de dollars américains, le Procureur Général près la Cour de Cassation a saisi l’Assemblée nationale afin d’autoriser des poursuites judiciaires à son encontre. 

Ce mercredi 13 mai 2020, les Députés nationaux ont appelés à examiner la possibilité d’autoriser des poursuites judiciaires contre ce membre du Gouvernement. Pour Détectives-experts pour les droits au quotidien (DEDQ/ACJED), si la Représentation nationale accède à la demande du Procureur général près la Cour de Cassation, c’est le pays tout entier qui aura fait plusieurs pas de plus dans sa trajectoire dans la lutte contre l’impunité.
Cette organisation qui milite dans la lutte contre l’impunité et le détournement des
deniers publics constate qu’à ce jour, la RDC fait lentement mais sûrement sa mutation vers un État de droit tant attendu et réclamé notamment par des investisseurs, institutions internationales, société civile, partis politiques et par la population congolaise.

Pour l’Ingénieur Moise Katongo Kayuwa, Secrétaire général de DEDQ/ACJED, justice congolaise commence aujourd’hui à susciter de l’espoir.
« C’est une grande première dans l’histoire tumultueuse de la RDC de voir la justice œuvrer véritablement au
nom du peuple congolais. Une justice dont les décisions sont effectivement appliquées, qui participe dans la bataille
contre l’arbitraire, l’impunité, la corruption, le détournement des deniers publics, les violences éhontées faites à la femme, aux enfants et aux personnes les plus défavorisées de nos citoyens« , se réjouit-il.

Pour rappel, avant la convocation de la plénière de ce mercredi, une réunion de la conférence des Présidents s’est tenue mardi 12 mai 2020 sous la conduite de la Présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda.

Environ deux semaines plus tôt, soit le 28 avril 2020, le Procureur Général près la Cour de Cassation avait saisi, par son Réquisitoire n°1786/RMP.V/0014/PGCCA/BAK/2020, la Chambre basse du parlement, afin d’obtenir l’autorisation de poursuivre John NTUMBA, Ministre National de Formation Professionnelle pour détournement des deniers publics. Ce, sur pieds de l’article 145 du code pénal
livre II. Ce dernier est suspecté d’avoir détourné un peu plus de 35 millions de dollars américains des fonds alloués par le Gouvernement, dans le cadre des travaux de 100 jours du Président de la République, à la province du Kasaï Central.
Par ailleurs, membre du réseau OMCT/SOS Torture Genève, suisse, de la Coalition Internationale des ONG pour la CPI, Wanshington,USA , Détectives-experts pour les droits au quotidien encourage la justice à aller de l’avant dans le cadre de la luttr contre l’impunité en RDC.

Godé K.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Twittosphère: Ils ont réagi au décès de Sindika Dokolo…

La triste nouvelle s’est répandue dans la soirée du jeudi 29 octobre sur les réseaux socia…