Home Société Bloqués à Kinshasa suite au Coronavirus: Un groupe de congolais venus de provinces  appelle à l’intervention du gouvernement

Bloqués à Kinshasa suite au Coronavirus: Un groupe de congolais venus de provinces  appelle à l’intervention du gouvernement

4 min read
0
0

Dans un communiqué rendu public hier mercredi 24 juin 2020, les Amis de Nelson Mandela pour les Droits Humains(ANMDH), une organisation non gouvernementale de défense et de promotion des droits de l’homme invite le Gouvernement de la RDC à s’impliquer pour le retour dans leurs milieux d’origine d’un groupe de congolais bloqués à Kinshasa à cause de Covid-19.

L’organisation a fait savoir plusieurs autorités du pays dont le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba pour que des dispositions soient prises afin de permettre à ces congolais de rentrer dans leurs milieux naturels. Pour la ville de Kinshasa, ANMDH a répertorié plus de 60 congolais qui sont bloqués dans la capitale et ne savent plus à quel Saint se vouer, a signalé Robert Ilunga Numbi, Directeur exécutif de l’ONGDH «les Amis de Nelson Mandela pour les Droits Humains ».

Avec le déconfinement de la commune de la Gombe, l’organisation compte saisir encore les autorités afin qu’une solution soit trouvée pour ces congolais. Il faut noter que parmi les 60 personnes bloquées à Kinshasa figurent les fonctionnaires de l’Etat venus en mission officielle dans la capitale.

Ces congolais sont dans une situation inconfortable par ce temps qui court , alerte Robert Ilunga Numbi qui invite le Gouvernement de la RDC à tout faire pour prendre des mesures plus urgentes pour rapatrier chacune de ces personnes bloquées à Kinshasa dans son milieu de vie habituelle , à l’instar des congolais bloqués à l’étranger qui viennent d’être rapatrié dans leurs milieux respectifs , en RDC avec le moyen de l’Etat congolais.

Le Directeur Exécutif des Amis de Nelson Mandela pour les Droits Humains exhorte Kinshasa à répertorier toutes les personnes éparpillées à travers le pays, en leur accordant le minimum de moyen de substance puisque ayant enduré et étant essoufflées de se débrouiller pour la survie.
« Ces compatriotes traversent le moment de calvaire et réclament une assistance spéciale en attendant leur rapatriement », tempère Robert Ilunga Numbi. Ce dernier exhorte Kinshasa à se préoccuper de la situation de ces congolais en trouvant les mécanismes palliatifs de leur prise en charge.

Godé K.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Incivisme routier d’un de ses chauffeurs : La maison civile du Chef de l’État présente des excuses

Un véhicule de la Maison Civile du Chef de l’Etat a, le lundi 30 novembre, roulé dan…