Home Politique Kinshasa/Manifestation anti Ronsard Malonda: Rien à signaler à Tshangu(9h:30)

Kinshasa/Manifestation anti Ronsard Malonda: Rien à signaler à Tshangu(9h:30)

4 min read
0
0

Traditionnellement habitué à la contestation, le district de la Tshangu, situé dans l’est de Kinshasa, n’a pas obéi à l’appel de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), à manifester contre la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la CENI et l’entérinement de sa désignation par l’Assemblée nationale. 

Ce jeudi 9 juillet 2020, tout tourne normalement dans les communes urbo-rurales qui composent ce district.

Alors que tôt ce matin, des dizaines de manifestants ont bravé l’interdiction des autorités urbaines et du gouvernement central, en marchant dans la commune de Limete, cela n’a pas été le cas pour les habitants de l’est de la capitale congolaise.

Croisement boulevard Lumumba-boulevard Kimbuta, ce 9 juillet 2020 à 9h 30

Les reporters d’alternance.cd déployés dans les coins chauds de la Tshangu, notamment à l’entrée du boulevard Kimbuta et la place Sainte Thérèse (Commune de N’djili), le marché de la liberté et marché de Pascal (commune de Masina) et Kingasani Ya Suka(Commune de Kimbasenke) ont constaté que la population vaque librement à ses occupations. La seule chose qui sort de l’ordinaire, c’est la forte présence des éléments de la police nationale congolaise. Mais face à l’absence des manifestants, certains policiers s’ennuient.

A l’entrée du boulevard Kimbuta par exemple, deux policiers ont été surpris par nos reporters en train de jouer au Pari foot. Interrogé, l’un d’entre eux a expliqué qu’il n’a rien à faire étant donné que « la population a suivi les instructions des autorités qui ont interdit la manifestation ». Reste à savoir si la situation pourra changer au cours de la journée. Convoquée par l’UDPS, qui dénonce une tentative du FCC de capitaliser la commission électorale indépendante, cette manifestation a été interdite par l’Hôtel de ville de Kinshasa et le gouvernement central, qui ont évoqué notamment  l’état d’urgence sanitaire et les mesures barrières qu’il a entraînées pour lutter contre le Coronavirus.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

ESU/IFASIC: 72 heures accordées aux étudiants pour « sauver l’année académique »

Certaines décisions du ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), …