Home Politique Richard Muyej: « La marche n’est pas la solution à tous les problèmes qui se posent »

Richard Muyej: « La marche n’est pas la solution à tous les problèmes qui se posent »

3 min read
0
0

Face à la mobilisation de la plateforme d’opposition, Lamuka, qui manifeste ce lundi 13 juillet pour dire non à l’entérinement de la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la CENI par l’Assemblée nationale, le Gouverneur du Lualaba, Richard Muyej Mangez Mans a annoncé que les manifestants rencontreront les forces de l’ordre sur leur chemin.

Le dimanche 12 juillet, il a réitéré l’interdiction de toute manifestation ce lundi par le gouvernement provincial et annoncé que les services de sécurité seront déployés à Kolwezi, chef-lieu de la province.

« Nous allons déployer les militaires et policiers pour empêcher toute marche à Kolwezi. Et celui qui va provoquer les éléments de la police et de l’armée ne s’en prendra qu’à lui-même. Nous n’allons plus tolérer de continuer à enterrer nos policiers qui sont menacés et lapidés régulièrement par des manifestants. A Kinshasa, on a lapidé un policier, ce qui est irresponsable. La démocratie que nous aspirons à ses règles et nous devons les respecter », a déclaré le chef de l’éxecutif provincial du Lualaba dans une mise au point.

En tout cas, pour Richard Muyej, les opposants et d’autres contestataires devraient amener leurs revendications au niveau des institutions et non dans la rue.

« Qu’on ne crée pas des confusions. Les gens parlent des juges, de la commission électorale nationale indépendante, et ces débats démocratiques devraient se passer dans ces institutions. Ça ne nous regarde pas, et nous pensons que la solution sera trouvée par notre hiérarchie. La marche n’est pas la solution à tous les problèmes qui se posent », a martelé le Gouverneur du Lualaba. Reste à savoir si sa mise en garde sera respectée.
ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

RDC: Le cabinet du VPM des Affaires étrangères dément les rumeurs faisant état de risque de rupture de stocks des passeports ordinaires

Le démenti est du Ministère des Affaires étrangères et porte la signature de Bernard Mpets…