Home Société Après l’église Kimbanguiste, l’église Orthodoxe de Kinshasa a remplacé son délégué à la plateforme des confessions religieuses

Après l’église Kimbanguiste, l’église Orthodoxe de Kinshasa a remplacé son délégué à la plateforme des confessions religieuses

2 min read
0
0

Après les désordres constatés lors de la désignation controversée du nouveau Président de la CENI, la plateforme des confessions religieuses se réorganise.

L’église Orthodoxe de Kinshasa a envoyé son nouveau représentant, le père Claude Mabayi, qui a été présenté officiellement hier mardi 14 juillet à la présidence de la plateforme.

A l’occasion, le nouveau représentant de l’église Orthodoxe de Kinshasa a expliqué que sa collaboration avec les représentants d’autres confessions religieuses sera « juste, correcte » et qu’il travaillera pour le bien-être des églises et de la patrie.

Même son de cloche du côté du porte-parole du président de la plateforme des confessions religieuses, l’abbé Donatien Nshole, qui a parlé d’un nouveau souffle susceptible de contribuer au dynamisme.

L’arrivée du père Claude Mabayi intervient quelques jours après que l’église Kimbanguiste a remplacé son délégué, le pasteur Delphin Elebe Kapalayi par Covey Mududu Ndompaulu.
L’ancien délégué de l’église Kimbanguiste a été accusé par une certaine opinion de s’être mal conduit dans la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la CENI par six des huit confessions religieuses qui composent cette plateforme.
ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Attaque contre la prison de Béni : La société civile émet des craintes et appelle à l’ouverture d’une enquête

Après l’attaque dirigée le matin de ce mardi 20 octobre 2020 contre la prison centra…