Home Société Journée mondiale de la photographie: Les photographes du Nord-Kivu plaident pour la réglementation de ce secteur

Journée mondiale de la photographie: Les photographes du Nord-Kivu plaident pour la réglementation de ce secteur

3 min read
0
0

Le monde célèbre chaque 19 août, la journée mondiale de la photographie. Dans la province du Nord-Kivu, le syndicat provincial des photographes(YPHONOKI) relève plusieurs défis auxquels sont confrontés les preneurs des vues. 

Le vice président de cette organisation regroupant les associations des photographes fait observer à cette occasion que la technologie, en pleine évolution, impacte négativement sur ce métier à travers cette province.

Selon Philémon Mukosa Senge, les différentes marques de téléphones, dotées des capacités assez élevées de prendre des vues, au même rang que les autres chasseurs d’images, menacent la rentabilité de ce metier.  « Avec des appareils téléphoniques Android, il suffit seulement d’en avoir, vous vous capturez vous même ou alors un ami peut vous capturer facilement sans faire intervenir un photographe de profession », explique le vice président du syndicat des photographes du Nord-Kivu à alternance.Cd.

Ceci entraîne aussi l’instabilité du prix d’une carte photo, pour les photographes debout et assis de la province déclare t il.

Ainsi, la SYPHONOKI plaide pour l’implication du parlement tant national que provincial afin de légiférer sur le secteur. « Sur le plan du droit, il s’agit d’un métier qui est encore pauvre. Nous n’avons pas encore des lois qui soutiennent la photographie, alors j’aurai voulu que les députés présents dans les assemblées provinciale et nationale puissent légiférer dans ce sens, comme les photographes restent dans le laisser aller, faute des lois qui protègent le métier », poursuit ce syndicaliste.

Le vice président du syndicat des photographes du Nord-Kivu appelle enfin le service de culture et arts à soutenir les associations des preneurs de vues, actives dans les différentes entités du Nord-Kivu.
Didy Vitava

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Reçu par le Vice-ministre Amato Bayubazire : Le CPCD plaide pour l’amélioration de la situation carcérale

Le Vice-ministre de la Justice, Amato Bayubazire Mirindi peut compter sur ses anciens coll…