Home Sécurité Insécurité : Deux présumés bandits arrêtés dans un quartier de la ville de Goma

Insécurité : Deux présumés bandits arrêtés dans un quartier de la ville de Goma

3 min read
0
0

Deux présumés bandits ont été arrêtés dans le quartier Mabanga-Sud de la commune de Karisimbi dans la ville de Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu la soirée du lundi 7 septembre 2020. Ils ont été arrêtés par la population en collaboration avec les services de sécurité.

Des sources contactées par Alternance.cd renseignent que ces présumés criminels ont été maîtrisés par la population pendant qu’ils voulaient mener une opération d’assassinat d’un cambiste qui habite ledit quartier.

Cette information est confirmée par Brigitte Mbayiki Semivumbi, bourgmestre de la commune de Karisimbi.

À l’en croire, ces deux présumés bandits seraient aussi des cambistes de profession.
« Dans le quartier Mabanga, il y a eu tentative d’assassinat. On a eu à arrêter les criminels qui sont détenus maintenant à la police. Comme la fois passée on a eu à compter des cas d’assassinats des cambustes et plusieurs associations se rejettaient les responsabilités, Dieu merci on a appréhendé ces deux. Donc nous allons avoir des lumières sur les cas passés », a dit cette autorité communale.

Notre source rapporte au même moment une autre arrestation d’un bandit muni d’une arme à feu au quartier Mugunga. Celui ci a été maîtrisé autour de 20 heures grâce à la collaboration des habitants avec les services de sécurité.
Il faut noter que la criminalité urbaine monte à flèche dans la ville de Goma.

D’ailleurs, cette situation est à la base des plusieurs manifestations des mouvements citoyens qui exigent la démission du maire, accusé selon eux, d’incapacité dans la gestion de l’appareil sécuritaire de la ville.

Didy Vitava

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

ESU/IFASIC: 72 heures accordées aux étudiants pour « sauver l’année académique »

Certaines décisions du ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), …