Home Sécurité Nord-Kivu: Encore des morts dans un accrochage entre l’armée et des présumés Maï-Maï à Rutshuru

Nord-Kivu: Encore des morts dans un accrochage entre l’armée et des présumés Maï-Maï à Rutshuru

2 min read
0
0

Des échanges des tirs ont eu lieu dans la nuit du jeudi 1er à ce vendredi 2 octobre entre des éléments des FARDC et un groupe d’assaillants identifiés comme des présumés Maï-Maï dans le quartier Tumaini de l’agglomération de Nyamilima, située dans le groupement Binza de la chefferie de Bwito dans le territoire de Rutshuru.

Des informations recueillies des sources administratives locales renseignent que les éléments des FARDC qui étaient en pleine patrouilles sont tombés sur quelques miliciens Maï-Maï qui s’étaient déjà infiltrés dans l’entité. « L’un de ces miliciens, à travers la fenêtre de la maison où il se cachait a tiré à bout portant sur un militaire des FARDC, qui est tombé sur le champs », témoigne une source qui a requit l’anonymat.

Selon Alphonse Kambale, fonctionnaire délégué du gouverneur basé dans l’agglomération de Nyamilima, l’armée dans sa riposte, a réussi à neutraliser deux de ces miliciens Maï-Maï et a récupéré une arme de type AK-47.
« Les autres militaires sont intervenus jusqu’à tuer deux de ces assaillants et récupérer une arme AK-47 », fait il savoir à Alternance.CD.

Cette autorité locale rapporte que le calme est revenu dans cette entité et que les activités Socio-economiques ont repris depuis le matin de ce vendredi 2 octobre. Elle renseigne que les miliciens Maï-Maï seraient venus du Parc National de Virunga.

Didy Vitava

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Deux mois après l’arrestation du Major Christian Kenga Kenga, la VSV exige la réouverture du procès Chebeya

Deux mois après l’arrestation de Major Christian Kenga Kenga, la voix des Sans Voix …