Home Politique Nord-Kivu : Les activités scolaires paralysées ce mardi à Masisi

Nord-Kivu : Les activités scolaires paralysées ce mardi à Masisi

3 min read
0
0

Les activités scolaires ont été perturbées ce mardi 10 novembre à l’école primaire Burindi-Kahanga, située dans le village Kahanga de la localité Kahira, du groupement Bashali-Mokoto en chefferie de Bashali dans le territoire de Masisi, au Nord-Kivu.

Cette paralysie des activités scolaires est la résultante de l’arrestation ce même mardi, d’un enseignant de cette école par des présumés miliciens Nyatura/Abazungu conduits par un certain Jean Marie.

Selon un responsable scolaire de la place qui s’est confié sous couvert de l’anonymat à Alternance.CD, ces miliciens accusent ce professionnel de la craie d’être en possession d’une arme à feu. « Nous sommes surpris par cette arrestation. Ils disent que l’enseignant a une arme. C’est un enseignant de la quatrième primaire. Il n’ y a pas eu cours parce que les élèves ont manqué leur enseignant », précise ce responsable scolaire.

Notre source rapporte qu’en dépit d’une somme importante d’argent mobilisée par les parents des apprenants, ces miliciens sont restés fermes sur leur décision. Selon la même source, des écoliers se sont également rendus à la position de ces miliciens sans suite et l’enseignant est resté en détention.

En attendant que le sort de cet enseignant soit connu, les habitants du village Kahanga plaident pour l’implication effective du gouvernement tant provincial que national dans l’instauration de l’Autorité de l’État dans plusieurs parties de ce territoire assiégées par des groupes armés.

Didy Vitava

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Bukanga Lonzo: Les Sénateurs désapprouvent le rapport de l’IGF

Les sénateurs n’ont pas cédé aux sirènes des pêcheurs en eaux troubles dans l’…